Des équipages de choc pour le Chip Ganassi Racing

Comme on s’y attendait depuis que le « January test » a débuté hier, le Chip Ganassi Racing a confirmé aujourd’hui ses équipages pour les 24 Heures de Daytona.

Au volant de la Riley Lexus N°01, nous retrouverons les vainqueurs 2008 : Scott Pruett, Juan-Pablo Montoya et Memo Rojas.

Au volant de la N°02, ce seront également deux anciens vainqueurs en la personne de Dario Franchitti et Scott Dixon, associés à Alex Lloyd.

Ces deux voitures doivent être considérées comme les favorites de la course qui se disputera les 24 et 25 janvier prochains. L’année dernière, l’équipe Ganassi est devenue la première de l’histoire à remporter trois fois de suite les 24 Heures de Daytona.

Le palmarès cumulé des six pilotes est l’un des plus impressionnant qui soit : trois victoires aux 500 Miles d’Indianapolis (Montoya-2000, Franchitti-2007 et Dixon-2008), cinq titres en monoplace US (Montoya-1999, Dixon-2003/2008, Lloyd-2007 et Franchitti-2007), trois titres en Grand-Am (Pruett-2004/2006 et Pruett/Rojas-2007) et cinq anciens vainqueurs des Rolex 24.

QUELQUES CHIFFRES :

* Chip Ganassi et Felix Sabates sont les premiers propriétaires d’écurie à remporter trois Rolex 24 consécutifs.

* L ‘équipe a mené 1257 tours, plus de 60 % des tours au total, sur les trois dernières éditions.

* Les deux victoires consécutives de Pruett et Montoya sont les premières depuis 1986 et 1987 quand Derek Bell, Al Unser Jr. Et Al Holbert avaient fait de même. Montoya est d’ailleurs le seul pilote dans l’histoire de la course à avoir remporté deux victoires en seulement deux participations.

* La victoire de l’année dernière est la huitième victoire de catégorie aux 24 Heures de Daytona pour Scott Pruett, la troisième au général (1994, 2007 et 2008). Pruett avait déjà remporté sa catégorie en 1987, 1988, 1992, 1993, 1994, 2002 et 2007.

* Franchitti est le premier pilote à remporter consécutivement les 12 Heures de Sebring (catégorie LMP2), les 500 Miles d’Indianapolis, le titre Indycar et les 24 Heures de Daytona, le tout en moins d’un an. Mario Andretti et A.J. Foyt sont les seuls autres pilotes à avoir remporté ses quatre trophées, mais ni l’un ni l’autre ne l’ont fait d’affilée.

* Pruett et Rojas ont battu tous les records en remportant le titre Grand-Am 2008. Pruett est le premier à remporter deux titres en Grand-Am et le premier américain à remporter huit titres majeurs en voitures de sport. Pruett compte ainsi à son palmarès deux titres Grand-Am (2004 et 2008), deux en IMSA GTO (1986 et 1988), un en IMSA GT (1986) et trois en Trans-Am (1987, 1994 et 2003). Quant à Rojas, il est devenu le premier Mexicain à remporter un championnat majeur aux USA.

LES PILOTES GANASSI AUX 24H DE DAYTONA 2008 (EN BREF !):

SCOTT PRUETT — USA (No.01 TELMEX/Target)
– Double vainqueur en titre des Rolex 24
– Champion Grand-Am en titre
– Champion Grand-Am 2004

JUAN PABLO MONTOYA — Colombie (No.01 TELMEX/Target)
– Double vainqueur en titre des Rolex 24
– rookie of the year en NASCAR Sprint Cup Series en 2007
– Vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis en 2000 pour le compte de Chip Ganassi
– Champion CART en 1999 pour le compte de Chip Ganassi
– 7 victoires en Formule 1, dont le GP de Monaco

MEMO ROJAS — Mexique (No.01 TELMEX/Target)
– Double vainqueur en titre des Rolex 24
– Champion Grand-Am en titre

SCOTT DIXON – Nouvelle Zélande (No.02 Target/TELMEX)
– Vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis et champion Indycar 2008 pour le compte de Chip Ganassi
– Vainqueur des 24 Heures de Daytona en 2006
– Champion Indycar en 2003 pour le compte du Chip Ganassi Racing

DARIO FRANCHITTI — Ecosse (No.02 Target/TELMEX)
– Vainqueur en titre des Rolex 24
– Vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis et champion Indycar 2007
– Vainqueur des 12 Heures de Sebring en 2007, catégorie LMP2

ALEX LLOYD — Angleterre (No.02 Target/TELMEX)
– Champion Indy Pro Series en 2007
– Recordman des victoires en Indy Pro Series (10)
– Vainqueur du prix McLaren Autosport BRDC (jeune pilote de l’année) en 2003

Phasellus sit ipsum diam consequat. elit. pulvinar id, et, odio venenatis libero.