Coup dur pour la Stewart-Haas Racing

Très performante depuis le début de la semaine à Daytona, la Stewart-Haas Racing vient de connaitre un gros coup dur à quelques heures du départ des Daytona 500.

Lors de la dernière séance d’essais, le pneu arrière droit de la voiture de Ryan Newman a explosé et comble de la malchance il a entraîné avec lui son coéquipier et patron Tony Stewart. Les deux pilotes vont donc être obligé d’utiliser une voiture de réserve pour la course voire même une troisième voiture pour Newman.

Stewart s’est rapidement fait entendre et n’a pas mâché ses mots à l’encontre de Goodyear dont les pneumatiques sont montrés du doigt depuis le début des essais à Daytona.

La manufacturier a d’ailleurs récupérer plusieurs jeux de pneumatiques après que trois équipes différentes aient rencontré des problèmes de crevaison. Pour Stewart, ce genre de dysfonctionnement est inadmissible de la part du fournisseur unique de la NASCAR.

Les deux voitures de la Stewart-Haas Racing devront donc s’élancer depuis l’arrière du peloton dimanche pour les Daytona 500 et ce malgré de très bonnes qualifications.

ut ipsum dapibus amet, neque. dolor. id Lorem id sem, libero risus