Matt Kenseth leader de la Roush Fenway Racing à Fontana

Après avoir remporté ses premiers Daytona 500 dimanche soir, Matt Kenseth (No. 17 CARHARTT Ford) va prendre le départ des Auto Club 500 avec un solide espoir d’enchaîner avec une deuxième victoire.

Il cela risque bien d’arriver puisque c’est la Roush Fenway Racing qui fait la loi sur l’Auto Club Speedway depuis plusieurs années. L’équipe totalise pas moins de six victoires sur l’ovale de 2,5 miles situé à proximité de Los Angeles dont quatre lors de l’épreuve de février.

Kenseth a déjà deux victoires à son actif lors de cette course en 2006 et 2007. Il possède également le deuxième meilleur Rating avec 110.8 et une position moyenne sur la piste de 8.3.
Son coéquipier Carl Edwards (No. 99 AFLAC Ford) est le tenant du titre des Auto Club et Greg Biffle (No. 16 3M Ford), avait remporté la course de 2005.

“Nous connaissons bien la piste ici,” a déclaré Kenseth. “J’ai vraiment l’impression d’avoir la bonne équipe pour gagner. Nous devons gagner le plus possible sur ces circuits.”

Sans victoire en 2008, le champion 2003 de la NASCAR Sprint Cup Series s’était élancé dans le fond de peloton dimanche pour la 51ème édition des Daytona 500 après avoir dû changer de voiture. Mais la patience, un bon travail d’équipe dans les stands et les conseils du nouveau crew chief Drew Blickensderfer ont aidé Kenseth à revenir au devant de la scène.

Aidé par un beau ‘push’ du champion 2007 des Daytona 500 Kevin Harvick, Kenseth a réussi à prendre l’avantage sur Elliott Sadler au 146ème tour, juste avant que la pluie n’arrive.

Pour Kenseth, l’objectif est maintenant de profiter de l’élan généré par cette victoire aux Daytona 500 – véritable accomplissement dans une carrière – pour décrocher une troisième victoire sur l’Auto Club Speedway.

“Une victoire en appelle d’autres. C’est vraiment important de faire un bon début de saison comme nous venons de le faire.”

nunc libero in Phasellus tempus ut