Quatre champions sur la plage de Miami

Le double champion 2003 et 2008 Scott Dixon, Dario Franchitti titré en 2007, Dan Wheldon en 2005 et Tony Kanaan en 2004 se sont donnés rendez-vous sur la plage de Miami avant de prendre le volant pour le début des tests. Voici comment ces quatre pilotes se sentent avant la reprise.

Scott Dixon, à propos du début de saison à St. Petersburg : “Je pense que c’est une super façon de commencer la saison. D’abord nous allons à St. Pete, puis à Long Beach et au Kansas avant d’aborder le coeur de la saison. Je pense que pour les amoureux des courses routières ou urbaines comme nous, c’est une manière géniale de débuter. J’attends vraiment avec intérêt d’aller à St. Pete. C’est une course fantastique. Je n’ai pas eu de chance là-bas ces quelques dernières années, mais je suis vraiment impatient d’y retourner.

Dario Franchitti, à propos de son retour en IndyCar : “Une grosse partie de ma décision est venue du fait de la réunification. Je n’ai jamais fais partie d’une série unifiée. Lorsque je suis allé en NASCAR, elles ont fusionné. Devenir une et unique série fut le premier pas. Nous savions tous qu’il fallait que ça se fasse pour l’intérêt des courses de monoplaces. Nous avions besoin d’une série pour repartir à nouveau. Donc c’est plutôt bien que nous l’ayons fait.

Dan Wheldon : “J’attends toujours avec intérêt de revenir sur le Homestead-Miami Speedway. J’ai toujours été incroyablement victorieux là-bas. St. Pete est également un grand rendez-vous. C’est l’un des plus gros du calendrier IndyCar. Je pense que c’est une bonne façon de commencer et de nous amener jusqu’à l’Indy 500. Si vous voulez commencer une saison pour vous mener jusqu’à Indy, je pense que St. Pete est génial. Il y a toujours de l’action sur la piste et énormément d’actvités en dehors du circuit pour toutes les classes d’âge. C’est plus une atmosphère de festival qui heureusement correspondra à la première course de la saison.

Tony Kanaan : “Je pense que nous (ndlr : la série IndyCar) sommes aussi fort que l’année passée. Nous avons des sponsors qui nous soutiennent. Si nous pouvons apporter un peu de joie aux gens qui ont des difficultés financières, alors c’est ce que nous allons faire. Le championnat est aussi fort qu’avant, et nous avons des fans loyaux qui nous suivent.

dictum ipsum lectus elit. consequat. justo venenatis adipiscing pulvinar id, id fringilla