Jimmy Watts s’excuse

“Courir après ce pneu était clairement la mauvaise décision. Je voudrais m’excuser auprès de mon équipe, des pilotes et de la NASCAR” a déclaré Jimmy Watts, le ravitailleur en essence de Marcos Ambrose.

Cet incident avait forcé les officiels de la NASCAR à sortir le drapeau jaune en pleine séquence de ravitaillements sous drapeau vert lors du 67ème tour des Kobalt Tools 500 disputés sur l’Atlanta Motor Speedway.

Cette neutralisation avait fait perdre – à plus de la moitié du peloton – au moins un tour. Si Watts n’était pas allé chercher ce pneumatique baladeur, la NASCAR aurait certainement attendu la fin des arrêts sous drapeau vert pour déclencher une neutralisation.

Exclu de la course, mardi dernier il a écopé d’une suspension pour les quatre prochaines courses, pour ne pas avoir respecté la partie sécurité du règlement : il a quitté son emplacement alors que des voitures étaient sur la piste.

Le chef d’équipe d’Ambrose a également été placé sous probation jusqu’à la fin de l’année civile, la NASCAR le jugeant responsable de l’action de son mécanicien.

En semaine, Jimmy Watts est pompier et il a affirmé prendre pour lui l’entière responsabilité de cet incident. “Tout s’est passé si vite que je n’ai pas réalisé que j’étais parti rattraper ce pneu. Je me suis mis en danger alors que je sais combien la NASCAR travaille dur pour améliorer la sécurité des mécaniciens dans les stands. Je vais bien évidemment me plier à leur décision et purger mes quatre courses de suspension” conclut Jimmy qui n’est certainement pas prêt de refaire ce genre d’escapade.

Pour rappel, voici la vidéo de l’incident :

tristique ut dolor commodo mattis Phasellus lectus