Greg Biffle enlève la course de Nationwide à Phoenix

Le pilote de la Roush Fenway Racing Greg Biffle a remporté cette nuit les Bashas’ Supermarkets 200 sur le Phoenix International Raceway pour décrocher sa seconde victoire dans la série après son succès de Las Vegas. Il s’agit également de la centième victoire de la Roush Fenway Racing dans cette seconde division de la NASCAR.

Biffle à pris la décision de ne pas s’arrêter aux stands au tour 181 tout comme Jason Leffler, alors que pas moins de quatorze des dix sept voitures dans le tour du leader ont pénétré dans la ligne des stands à ce moment là. Finalement, les deux pilotes cités ont terminé premier et second.

Leffler termine a 0.339 secondes de Biffle alors que Brad Keselowski, Joey Logano et Kevin Harvick terminent également dans le top-5 de ce rendez-vous.

Kyle Busch termine seulement dixième mais s’empare de la tête du championnat en profitant des malheurs de Carl Edwards, seulement 33ème hier soir à Phoenix. Busch a maintenant 47 points d’avance sur le champion 2007 avant l’épreuve toujours très attendue de Talladega.

Les trajectoires de Busch et Edwards se sont inversées au fil de la course. Dans un premier temps, le plus jeune des frères Busch avait perdu deux tours lors d’un arrêt sous drapeau vert au tour 50 suite à une crevaison lente sur son pneu avant droit.

Il a ensuite réussi à regagner un tour de retard sous drapeau vert en passant le poleman Carl Edwards au tour 95. C’est à ce même moment que le pilote Ford à commencé à avoir des problèmes moteurs que son équipe à décidé de traiter lors d’un prochain arrêt sous drapeau jaune. Busch a ensuite regagné son second tour en étant lucky log lors de la quatrième neutralisation au tour 109.

Peu après le restart au tour 114, le champion 2007 de la Nationwide a emmené sa voiture dans les garages. Son équipe à diagnostiqué un problème de rappel de soupape et l’a renvoyé en piste avec une réparation de fortune. Edwards a perdu 25 tours dans l’affaire.

Busch est ensuite parvenu à remonter jusqu’à la sixième place avant de perdre des position pour finalement terminé de justesse dans le top-10.

libero tempus at commodo ut suscipit Praesent id fringilla mattis