Faits d’après qualification

Ryan Hunter-Reay s’est qualifié in-extremis en 33ème et dernière position. L’américain a l’honneur de recevoir le chèque de 50 000$ réservé au dernier pilote qualifié.

Tomas Scheckter est arrivé bien tardivement sur le Speedway d’Indianapolis. Cependant il a rapidement fait preuve de ses facultés d’adaptation puisqu’il est le pilote le plus rapide du Bump Day et décroche de ce fait, le chèque de 10 000$. Le Sud-Africain a placé sa voiture de l’écurie Dale Coyne Racing en 26ème position.

John Andretti a dû faire usage de tout son talent et son expérience pour permettre à Richard Petty d’effectuer son premier départ en tant que propriétaire. Il a décroché la 28ème position, sa plus mauvaise place en carrière depuis son premier Indy 500 où il avait réalisé le 27ème chrono.

Un total de neuf pilotes a réalisé 12 tentatives lors de cette dernire journée de qualification. Au final, la séance aura connu sept pilotes “bumpés”.

Cette grille de départ est la plus serrée de l’histoire d’Indianapolis en matière de chrono. En effet 3,0967sec séparent les 33 partants. Le record précédent datait de 2001 avec un écart de 3,2422sec entre le plus rapide et le plus lent.

Cette grille de départ est la sixième la plus serrée en matière de vitesse moyenne. 4,267mph séparent Helio Castroneves, le poleman, de Ryan Hunter-Reay le 33ème. Le record est de 3,130mph établi en 1953.

Quatre anciens vainqueurs s’élanceront dimanche 24 mai : Helio Castroneves (2001, 2002), Dan Wheldon (2005), Dario Franchitti (2007) and Scott Dixon (2008).

Scott Sharp est le pilote le plus expérimenté sur cet ovale de 2,5 miles. Le pilote Panther Racing compte 13 départs. Le détenteur du plus grand nombre de départs est le légendaire A.J. Foyt entre 1958 et 1992 avec 35 participations consécutives.

Le plus âgé sur la grille est Davey Hamilton, 45 ans, alors que le plus jeune qualifié a 20 ans. Il s’agit de Graham Rahal.

Alors que la cuvée 2008 comportait onze débutants, cette année Indianapolis mettra à l’épreuve quatre rookies : Mike Conway, Robert Doornbos, Raphael Matos and Nelson Phillipe.

Ajouté aux quatre rookies, trois pilotes n’ont pas pris part à la 92ème édition, en 2008 : Dario Franchitti, Scott Sharp et Paul Tracy.

Le Britannique Dan Wheldon a mené 234 tours sur cet ovale, plus que n’importe quel pilote du plateau. Tony Kanaan est le second comptant plus de 200 tours en tête avec 214 boucles menées.

accumsan leo Curabitur Aenean suscipit dolor diam Nullam Sed