La Team Penske termine en beauté

Le Carburation Day est la dernière séance d’essais avant les 500 miles d’Indianapolis. D’une durée d’une heure, ce warm-up a été dominé, une nouvelle fois, par l’écurie de Roger Penske. C’est finalement le poleman de cette 93ème édition des 500 miles qui a eu le dernier mot.

Helio Castroneves a bouclé son meilleur chrono en 40,1929 secondes soit à une vitesse moyenne de 223,920 mph. Il devance son équipier Will Power qui n’a pu faire mieux que 40,2577 secondes. A noter qu’ils sont les deux seuls a avoir signé un tour à plus de 223 mph de moyenne.

Le top-5 de la séance est complété par Mario Moraes (40,3676 secondes), Dan Wheldon (40,4701 secondes) et Ryan Briscoe (40,4724 secondes). Dario Franchitti, qui s’élancera depuis l’extérieur de la première ligne a signé le sixième chrono de la séance. Le top-10 est complété par Scott Dixon, Graham Rahal, Townsend Bell et Davey Hamilton.

Si tout va bien pour la La Team Penske avec trois monoplaces dans les cinq premiers, on ne peut pas en dire autant de l’écurie Andretti Green Racing, puisque son meilleur représentant, Tony Kanaan ne pointe qu’en onzième position. Marco Andretti est quinzième, Hideki Mutoh vingtième, Danica Patrick est pour sa part en vingt-troisième position.

Plus que les places, ce sont les temps qui inquiètent. Si Kanaan limite les dégâts en étant qu’à cinq dixièmes de Castroneves, Andretti est à presque sept dixièmes du leader alors que Mutoh et Patrick sont à presque une seconde.

Nelson Philippe a bouclé 43 tours lors de cette dernière heure d’essais, mais n’a pu décoller de la dernière place. Le pilote Français n’a pu faire mieux que 41,5453 secondes.

porta. felis commodo Donec Praesent libero. ut Aliquam sit ut felis