Quatrième top-5 de suite pour Newman

Trente-troisième du championnat après trois courses, Ryan Newman semblait en grande difficulté. Neuf courses plus tard tout cela semble très loin, tant Newman enchaîne les performances de premier plan. Quatre top-5 lors des quatre dernières courses et voilà Newman septième du classement à 184 points du leader, Jeff Gordon.

Parti depuis la pole position sur le Lowe’s Motor Speedway, sa première de la saison, Newman souhaitait continuer sur sa bonne lancée. Mais un soucis de fixation d’écrou sur un ravitaillement reléguait le pilote de la Stewart Haas Racing en fond de peloton. Mais il a réussi à revenir aux avant-postes en ne rentrant pas lors du dernier ravitaillement.

La course a été suspendue au tour 227, sur les 400 prévus, et Newman s’est retrouvé en deuxième position derrière David Reutimann. Cette décision de rester en piste était risquée puisqu’il aurait dû s’arrêter quelques tours après le restart si la course avait pu reprendre ses droits. Mais ce coup de poker a payé pour Newman et son chef d’équipe Tony Gibson.

“Il y avait une décision à prendre. Nous en avons discuté dans la ligne droite arrière. J’ai demandé si la pluie allait persister et l’on ma répondu que ça allait pleuvoir. Nous avons donc décidé de rester en piste si tout le monde devant nous rentrait. Mais Tony a changé d’avis à la dernière minute en me demandant de rentrer pour mettre quatre pneumatiques neufs. Je suis resté en piste et c’était la bonne décision” confiait Newman à l’issue des Coca-Cola 600.

Gibson a admis qu’il était très inquiet quand il a vu Newman rester en piste car, malgré tout la pluie pouvait s’en aller. Si la course avait repris Newman aurait été obligé de rentrer rapidement rapidement alors que les autres seraient restés en piste.

Cette deuxième place est le meilleur résultat de Newman cette saison après sa troisième place obtenue à Talladega fin avril.

“C’est un résultat énorme. Cela fait longtemps que je n’avais pas eu quatre top-5 de rang. Les gars ont fait du bon boulot” ajoutait le pilote de la Chevrolet n°39.

Ce week-end, Newman arrive sur un ovale qui lui réussi, le Dover International Speedway où il compte trois victoires (le sweep en 2003 et la course d’automne de 2004), six top-5 et huit top-10 en quatorze participations. Il compte également quatre poles positions sur le Monster Mile et n’a qu’un abandon à son actif sur cet ovale.

amet, mattis et, fringilla consectetur massa suscipit quis