SunTrust Indy Challenge : faits et déclarations d’après course

Le champion en titre Scott Dixon a remporté au nez et à la barbe de son coéquipier sa troisième victoire de la saison et sa deuxième à Richmond après 2003. Malgré un début de saison difficile, Dixon a énormément progressé pour retrouver son niveau qui lui a permis d’obtenir son deuxième titre. Avec trois victoires, il est le pilote le plus victorieux en cette année 2009.

Dixon a gagné trois épreuves, toutes sur ovales : Kansas, Milwaukee et Richmond. Il porte ainsi son total de succès à 19, égalant Sam Hornish Jr. en tête du classement au nombre de victoires en carrière.

L’écurie Chip Ganassi reste sur deux victoires consécutives en Iowa et à Richmond. Avec ces deux succès, elle installe doucement mais surement une certaine domination par rapport à sa rivale Penske. Après huit courses, Chip Ganassi en a remporté cinq.

Dario Franchitti grâce à sa deuxième place décroche son quatrième top-10 consécutif.

Graham Rahal a obtenu son meilleur résultat en carrière sur un ovale avec une très belle troisième position.

Même si Danica Patrick est la leader de l’écurie au championnat, son coéquipier Hideki Mutoh s’affirme de plus en plus et semble avoir franchi un pallier dans sa carrière. Troisième sur l’Iowa Speedway, le Japonais a terminé quatrième, son deuxième top-5 consécutif.

Danica Patrick a terminé dans le top-5 sur le Richmond International Raceway pour la cinquième fois de la saison

Scott Dixon :Richmond est une piste sur laquelle je voulais gagner à nouveau depuis un bon moment. Vous savez, nous avons gagné ici en 2003. Réussir à passer cette étape et obtenir les points lorsque nous en avons besoin en ayant une super journée par rapport aux deux Penske est génial. Je dédie cette victoire au team Ganassi. Les gars se sont vraiment mis à l’abri avec ce doublé, en mettant pratiquement tout le peloton à un tour.

Dario Franchitti :C’est un super doublé pour le team Ganassi. On était très juste en carburant et nous devions rentrer lorsque les stands étaient fermés. Nous étions une seconde plus lents lorsque nous nous trouvions dans le trafic. Je dois présenter mes excuses aux spectateurs parce que c’était une course affreuse. Il n’y a rien que les pilotes puissent faire. Nous essayons aussi dur que nous le pouvons. Ce fut une course terrible, mais la lumière est venue des places 1 et 2 de l’écurie Ganassi.

Graham Rahal :Ca montre combien les mécaniciens de la voiture travaillent dur parce qu’au début du week-end, nous n’étions pas où nous voulions et on bataillait. On a juste continué à travailler malgré cela. C’est super d’être sur le podium. On a été bons sur les petits ovales, mais nous devons encore trouver de la vitesse sur les pistes d’un mile et demi.

Hideki Mutoh :La voiture était extra. Nous avons fait quelques modifications durant les essais hier qui ont rendu la voiture meilleure. Les gars ont fait un travail fantastique dans les stands.

Danica Patrick :C’était bien. Je n’étais pas bien certaine comment rester sur la piste lors du premier drapeau jaune allait fonctionner. J’imagine que ça a marché. Quand nous sommes retournés en piste, nous étions très rapides et nous rattrapions des voitures. Je n’ai aucune idée si cela venait du fait que la stratégie ait fonctionné. Les gars ont fait un super boulot dans les stands cette nuit. J’aurais aimé rester au contact de Scott et Dario parce que nous avions le rythme. La voiture était de mieux en mieux au fur et à mesure que la nuit avançait. C’était une performance solide pour AGR. Nous devons nous creuser la tête et trouver ce qui n’a pas été pendant les qualifications. On devra travailler plus dur.

fringilla Aliquam commodo vulputate, ut sit suscipit id dapibus Donec lectus