Clint Bowyer s’impose enfin à Daytona

Avec des voitures partant en tête à queue dans tous les sens derrière lui, Clint Bowyer a remporté sa première victoire de la saison en NASCAR Nationwide Series et la septième de sa carrière vendredi soir lors des Subway Jalapeno 250 sur le Daytona International Speedway.

Bowyer a également offert sa première victoire de la saison à l a Richard Childress Racing, en difficulté depuis que Chevrolet a décidé de limiter son aide financière à cause de la crise traversée par General Motors.

Bowyer venait juste de passer sous le drapeau blanc dans un sprint final sous le régime du green-white-checkered qui devait normalement offrir deux tours de plus aux pilotes et aux spectateurs quand un accident impliquant six voiture a forcé les officiels a neutraliser une dernière fois l’épreuve et ainsi sceller la victoire du champion en titre de la série. Pour mémoire, Bowyer n’effectue qu’un calendrier partiel cette saison.

Kyle était – une nouvelle fois – en deuxième position quand le drapeau jaune a été sorti et le pilote de la Joe Gibbs Racing augmente donc son avance au championnat. Il compte maintenant 172 points de plus que son rival Carl Edwards, troisième de la course. Le coéquipier de Busch, Joey Logano, a terminé quatrième devant Kasey Kahne.

Brad Keselowski, Brian Vickers, le rookie Justin Allgaier, David Ragan et Kevin Harvick ont complété le Top-10.

Bowyer était très excité après avoir remporté sa première victoire sur l’ovale de 2.5 mile.

Clint Bowyer: “Je ne sais pas quoi dire et comment vous expliquer à quel point cet endroit est important pour moi et ma famille. Tout ce que j’ai toujours fait avait pour objectif et venir à Daytona et de remporter une course. Ils revenaient tous sur nous mais Doug (Randolph, le crew chief) m’a demandé de rester en piste et de ne pas changer de pneus. La voiture 18 m’a fait un gros push juste à la fin. Heureusement que la course a été neutralisée, parce que qui peut dire ce qui se serait passer dans la dernier tour. Cette année est difficile pour nous. Tout le monde peut le voir. Je suis donc très fier de ce que nous avons fait aujourd’hui.”

Au 58ème tour, un accident a éliminé Dale Earnhardt Jr. de la course. Un contact avec la Chevrolet d’Austin Dillon a envoyé la Dodge de Patrick Sheltra dans le mur extérieur juste après le virage n°2. Surpris, Steve Wallace est parti en tête à queue et a emmené avec lui Earnhardt.

Lors des ravitaillements sous drapeau jaune, Michael Waltrip – alors leader de la course – est rentré à son stands et à alors perdu toute chance de s’imposer. En sortant de son box, la Toyota de Waltrip a percuté la Chevrolet de Mark Green. Malgré de gros dégâts sur le côté droit, Waltrip a quand réussi à sauver une 11ème place à l’arrivée.

A noter que Bowyer s’est montré très solide durant toute la course menant 48 tours. Pour la première fois en NASCAR Nationwide Series, les restarts se sont effectués sur deux files.

Vidéo (Copyright ESPN)!:

et, Phasellus felis elementum Aenean tempus