Kasey Kahne revient dans le Chase

Le pilote de la Richard Petty Motorsports ne devait pas se rater à Daytona s’il voulait garder une chance d’être qualifié pour les playoffs. S’il a connu une course difficile, il termine néanmoins 15ème après avoir embouti Kyle Busch à proximité de la ligne d’arrivée.

Petit à petit, Kasey Kahne refait donc son retard sur les pilotes qualifiés pour les playoffs. Qualifié pour le ‘Chase’ en début de saison, le pilote de la Richard Petty Motorsports avait ensuite connu une petite période de disette après Talladega. 36ème dans l’Alabama, puis 29ème à Richmond et 23ème à Darlington, le pilote Dodge retombait en 17ème position au championnat au soir de la onzième course de la saison.

Depuis, le pilote de la Dodge n°9 a signé six top-15 en sept courses, dont quatre top-10, et surtout une victoire très importante à Sonoma. Son moins bon résultat étant sa 21ème place au Michigan.

Profitant des soucis de ses adversaires, Kasey Kahne est maintenant revenu dans le top-12, à la dernière place qualificative pour les playoffs de la NASCAR Sprint Cup. Il dispose aujourd’hui de 65 points d’avance sur Mark Martin, une marge intéressante mais assez faible puisqu’il reste huit courses avant le ‘Chase’.

Le meilleur rookie de la saison 2004 devra donc élever son niveau de jeu s’il veut être sûr de se qualifier pour le ‘Chase’ et il devra passer l’épreuve de Chicagoland le week-end prochain. En effet si Kahne a toujours été assez à l’aise sur les circuits intermédiaires de 1,5 mile, notamment en 2006, ce circuit basé dans l’Illinois ne lui a jamais vraiment réussi. En cinq participations, il n’a jamais terminé dans le top-10 et sa position moyenne à l’arrivée est de seulement 27,8.

De plus, le pilote Dodge est celui qui a le moins bon rating à Chicagoland parmi les pilotes du top-15 avec 61,1. Kahne devra donc tenter de mieux figurer lors de la 19ème épreuve de la saison, car la concurrence s’annonce impitoyable avec Mark Martin et la Hendrick Motorsports.

lectus risus ut Curabitur neque. diam risus. velit, accumsan sit Lorem commodo