Johnson devant, Stewart dans le mur

Après une journée de vendredi perturbée par la pluie – essais écourtés et qualifications annulées – les pilotes de la NASCAR Sprint Cup reprenaient le chemin de la piste aujourd’hui à partir de 10h00 ET (16h00 en France) pour une avant-dernière séance d’essais de 45 minutes.

Dès le drapeau vert, une vingtaine de voitures s’élançaient sur le Pocono Raceway dans l’espoir de rattraper le temps perdu la veille. Avant même d’avoir pu boucler un tour chronométré, le leader du championnat Tony Stewart partait à la faute dans le virage 3. La Chevrolet n°14 est sortie de la trajectoire en survirage et est allée percuter le mur extérieur endommagement tout le côté droit de la voiture.

Après un rapide passage par le centre médical, Stewart était de nouveau dans le paddock prêt à reprendre le volant. Mais en raison des dommages sur la voiture, la Stewart-Haas Racing a été obligée de sortir la voiture de réserve ce qui implique que le poleman – grâce à la pluie – devra finalement s’élancer depuis l’arrière du peloton pour la course de dimanche.

Après 15 minutes de roulage et une longue neutralisation à cause de l’accident de Stewart, c’est Jimmie Johnson qui possédait le meilleur chrono grâce à un tour bouclé en 53.80 secondes à 167.292 mph. Il devançait Clint Bowyer, Carl Edwards, Jeff Gordon et Kevin Harvick.

Au passage de la 30ème minute, 40 pilotes avaient signé au moins un tour chronométré. Le triple champion en titre occupait toujours la première place devant un Top-5 inchangé. Dans les stands, les mécaniciens de Stewart étaient toujours au travail pour essayer de préparer le plus rapidement possible sa voiture de réserve. A noter que c’est avec ce châssis que Stewart avait terminé 8ème sur l’Auto Club Speedway et 3ème sur le Darlington Raceway cette saison.

Quelques minutes avant le drapeau à damier, 40 des 43 voitures engagées étaient en piste pour tenter d’améliorer leurs chronos. Quelques instants plus tard, Stewart reprenait le volant de sa voiture de réserve pour boucler une première série de tours et enregistrer le 21ème chrono avant que la séance ne se termine.

A l’arrivée, Johnson possédait le meilleur chrono de la séance devant Bowyer, Edwards, Gordon et Harvick.

Curabitur ipsum diam leo libero. luctus dolor. eleifend fringilla