Le Michigan, un circuit chargé d’histoire

Ceci n’est un secret pour personne, les voitures de la Roush Fenway Racing ont toujours été très à l’aise sur le tracé du Michigan International Speedway. Mais la Roush n’a pas été la seule écurie à écrire l’histoire sur cet ovale de deux miles, la fameuse écurie des Wood Brothers occupe également une place très importante dans l’historique de ce circuit.

Les deux écuries ont plus de dix victoires chacune sur ce speedway de deux miles. Mais l’histoire ne s’est pas faite toute seule : de grands noms sont passés par là, au volant des voitures de ces deux écuries. Voici un petit résumé des pilotes actuels ou historiques qui ont apporté leur pierre à l’édifice pour ses deux grandes écuries :

  • Cale Yarborough a remporté la première épreuve disputée sur ce circuit en 1969 au volant d’une Mercury des Wood Brothers. Sa seconde victoire pour cette écurie au Michigan sera acquise l’année suivante. C’est d’ailleurs à partir de 1970 que les courses passeront à 400 miles au Michigan au lieu des 500 initiaux.
  • David Pearson était l’homme à battre sur ce circuit dans les années 1970. Entre 1972 et 1978, le second pilote le plus victorieux dans l’histoire de la NASCAR Sprint Cup a glané huit succès pour les Wood Brothers. Il réalise le sweep (vainqueur des deux rendez-vous la même année) en 1972 et en 1976 et s’est imposé tous les ans entre ces deux années. Il décrochera son dernier succès ici en 1978. Trois de ses victoires ont été enregistrées en partant depuis la pole position.
  • L’écurie des Wood Brothers à fait choux blanc dans les années 80 au Michigan et devra attendre 1991 pour signer son onzième succès sur cet ovale avec un certain Dale Jarrett. Il décroche du même coup sa première victoire en carrière et il reste le dernier pilote des Wood Brothers à s’être imposé sur ce circuit pour le compte de cette écurie mythique de la NASCAR.
  • Et la Roush Fenway Racing dans tout ça ? Elle est devenue l’écurie à battre sur ce circuit lors de ces dernières années. Jack Roush a remporté son premier succès sur ce circuit en tant que propriétaire grâce à Mark Martin, en 1993. Ce duo s’est également imposé en 1997 et 1998.
  • Plus récemment, Kurt Busch (2003) Greg Biffle (2004 et 2005), Matt Kenseth (2002 et 2006) ainsi que Carl Edwards (2007 et 2008) ont également apporté leurs petites touches personnelles à l’impressionnant tableau de chasse de la Roush sur ce circuit.
  • Sur la liste des engagés cette semaine, on retrouve Bill Elliott, qui s’était très bien comporté à Indianapolis, et qui sera justement engagé cette semaine dans la Ford n°21 des Wood Brothers. Le champion 1988 de la NASCAR a remporté sept courses sur ce circuit.
  • Le recordman de victoires sur ce circuit est David Pearson avec neuf succès devant Cale Yarborough (8) et Bill Elliott (7). Quand au pilote régulier le plus victorieux au Michigan, il s’agit de Mark Martin qui a visité la victory lane à cinq reprises ici. Le constructeur le plus victorieux est bien évidemment Ford, avec pas moins de 31 victoires.
in leo. dapibus ut libero Lorem mi, suscipit id felis