Qualifications : Vickers évidemment

Qui va pouvoir arrêter Brian Vickers dans sa quête de poles position ?Visiblement pas grand monde. Après avoir réalisé le meilleur temps en NASCAR Sprint Cup Series ce vendredi, le pilote de la Braun Racing en NASCAR Nationwide Series a réédité son exploit aujourd’hui. Il devient ainsi le premier pilote à décrocher la pole position en Nationwide et en Sprint lors d’un même week-end sur le Michigan International Speedway.

Brian Vickers a bouclé son tour de qualification en 38,958 secondes, soit à une vitesse moyenne de 184,814 mph Il est d’ailleurs le seul pilote à être passé sous la barre des 39 secondes sur un tour. Trevor Bayne, deuxième est relégué à presque deux dixièmes, 197 millièmes pour être précis. C’est aussi la première pole de la saison pour Vickers en Nationwide, mais sa quatrième en carrière dans cette série.

Toyota a frappé fort lors des qualifications puisqu’elle a placé trois représentants aux trois premières places grâce à Kyle Busch, troisième. Jeff Burton est quatrième, alors que Brad Coleman a pris la cinquième place.

Le top-10 des qualifications est complété par les équipiers de la Roush Fenway Racing David Ragan et Carl Edwards, Denny Hamlin, Kevin Harvick et Greg Biffle. Ryan Newman, onzième, a été le plus rapide des pilotes devant se qualifier au temps.

Le régional de l’étape, Brad Keselowski partira depuis la treizième place alors que le meilleur rookie n’est autre que Brendan Gaughan en quinzième position.

Huit pilotes sont restés sur le carreau, il s’agit de Kevin Lepage, Jason White, Casey Atwood, Kertus Davis, Derrike Cope, J C Scout, Morgan Shepherd et John Wes Townley. Malgré un brossage de muret dans le virage n°4 lors de son dernier tour de qualification, le jeune Austin Dillon a réussi à se qualifier, mais ses mécaniciens auront beaucoup de travail d’ici le départ de l’épreuve.

neque. Curabitur felis consequat. dolor commodo vel, ut ut quis