Kevin Harvick arrive dans son jardin

Cinq, c’est le nombre de succès du double champion de la NASCAR Nationwide Series sur le Bristol Motor Speedway, le tout en dix-huit courses. Le tout est agrémenté d’onze top-5, quatorze top-10 et trois poles. Seulement deux abandons (lors de la saison 2002) et toutes les courses sur lesquelles il a vu le drapeau à damier, il était dans le tour du leader.

Au mois de mars, Harvick avait décroché sa cinquième victoire à Bristol, égalant ainsi Morgan Shepherd au nombre de succès sur cet ovale du Tennessee. Cependant, cette victoire avait une saveur particulière pour Harvick puisque c’était sa première en tant que pilote de sa propre structure, la Kevin Harvick Incorporated.

Cette année, Harvick n’effectue pas l’intégralité du calendrier, mais son passage sur les short tracks ont été remarqués. Il s’est classé dans le top-5 à chaque fois sauf en Iowa où il a été victime d’un ennui mécanique, alors qu’il était dans le top-5 et à Gateway où après avoir mené 105 tours, il est tombé en panne d’essence et s’est classé dix-septième.

La seule statistique en défaveur de Kevin Harvick est qu’il n’a jamais réussi à faire le sweep, à savoir remporter les deux courses la même année, pourra-t-il inverser la tendance cette année ? Rendez-vous vendredi soir.

efficitur. fringilla ultricies mattis accumsan leo. in Donec quis, neque. Phasellus