Statistiques : un spécialiste victorieux ?

En NASCAR l’adage affirmant que tout peut arriver tant que la ligne d’arrivée n’a pas été franchie a tendance à s’appliquer. Ainsi, il n’est pas rare de voir le favori de l’épreuve manquer la victoire. Pour l’épreuve de ce week-end en NASCAR Nationwide Series, les favoris sont des spécialistes des circuits routiers, mais l’un d’entre-eux sera-t-il sur la victory lane ?

Les pilotes les plus cités pour la victoire se nomment Marcos Ambrose, Ron Fellows, Patrick Carpentier et Boris. Kyle Busch, qui prendra part à sa première course à Montréal se dimanche, se range à l’avis général.

Ambrose, vainqueur des deux dernières courses disputées à Watkins Glen en Nationwide, a des statistiques on ne peut plus impressionnantes à Montréal. Son Driver Rating est de 138,5 sur les 150 possibles. Sa position moyenne en piste est de 2,3. Il compte vingt-neuf meilleurs tours et il a parcouru l’intégralité des 123 tours dans le top-15 !

Fellows, vainqueur de l’épreuve l’an dernier, a un rating de 121,7 une position moyenne en piste de 5,5, six meilleurs tours et 97,6 % des tours couverts dans le top-15.

Patrick Carpentier n’a pas non plus à rougir par rapport aux deux premiers cités. Le Canadien affiche un rating de 120,9, une position moyenne en piste de 5,2 pour onze meilleurs tours et 95,9 % des tours parcourus dans le top-15.

Boris Said, toujours un client pour les épreuves routières, a un rating de 97,7, une position moyenne en piste de 9,8, cinq meilleurs tours pour 82,9 % des tours bouclés dans le top-15.

La question est donc de savoir si quelqu’un pourra détrôner ce carré d’as. Carl Edwards pourrait être l’un des candidats puisqu’il compte un bon résultat, une sixième place acquise l’an dernier, mais il s’était classé trentième en 2007.

Le champion 2007 de la série a un rating de 89,3 et une position moyenne en piste de 17,3 pour un pourcentage de tours dans le top-15 de seulement 55,3.

Si le pilote de la Ford Fusion n°60 de la Roush Fenway Racing réussit le même genre de course que celle qu’il avait réalisé à Watkins Glen cette année, il pourrait bien venir jouer les troubles fêtes. Au Glen il avait signé un rating de 123,7 avec une position moyenne en piste de 5,4 avec un total de vingt-cinq tours menés.

mattis velit, Praesent risus efficitur. neque.