Scott Dixon en pole à Motegi

Mario Moraes y a cru jusqu’à la fin de la séance qualificative. Avec son temps de 201,504 mph, il avait réussi à devancer tout le gratin du plateau Indycar. Jusqu’à ce que Scott Dixon, le dernier pilote à s’élancer, parvienne à signer un hallucinant 202,031 mph.

Le Néo-Zélandais du Team Ganassi marque donc le point attribué à l’auteur de la pole position et prend d’ores et déjà un net avantage psychologique pour la course.

Mario Moraes partagera la première ligne avec Dixon. Le Brésilien réussit là sa prestation la plus convaincante de l’année et montre une nouvelle fois une pointe de vitesse intéressante. Il lui restera néanmoins à confirmer en course ses bonnes dispositions.

Les deux autres prétendants à la couronne se partageront la deuxième ligne, avec Dario Franchitti devant Ryan Briscoe. Graham Rahal confirme les progrès de l’équipe NHLR sur les ovales et Danica Patrick, vainqueur à Motegi l’année dernière, signe le sixième temps.

Deux accidents sont venus contrarier la session : Helio Castroneves et Hideki Mutoh ont tout deux touché le mur et partiront en dernière ligne.

Motegi, grille de départ

1. Scott Dixon Ganassi 202.031
2. Mario Moraes KV 201.504
3. Dario Franchitti Ganassi 201.395
4. Ryan Briscoe Penske 200.849
5. Graham Rahal Newman/Haas/Lanigan 200.649
6. Danica Patrick Andretti Green 200.519
7. Oriol Servia Newman/Haas/Lanigan 199.703
8. Dan Wheldon Panther 199.693
9. Justin Wilson Coyne 199.489
10. Tomas Scheckter Dreyer & Reinbold 199.354
11. Ed Carpenter Vision 199.164
12. Raphael Matos Luczo Dragon 198.907
13. Mike Conway Dreyer & Reinbold 198.858
14. Tony Kanaan Andretti Green 198.650
15. Marco Andretti Andretti Green 198.557
16. Ryan Hunter-Reay Foyt 198.226
17. Kosuke Matsuura Conquest 197.921
18. Roger Yasukawa Dreyer & Reinbold 197.498
19. EJ Viso HVM 197.443
20. Robert Doornbos HVM 196.756
21. Stanton Barrett 3G 190.878
22. Helio Castroneves Penske
23. Hideki Mutoh Andretti Green

Nullam sed leo vel, adipiscing commodo ante.