Oriol Servia pense au titre de champion 2010

A Motegi Oriol Servia prenait son dernier départ de la saison 2009. Arrivé chez Newman/Haas Lanigan Racing en remplacement de Robert Doornbos dont le contrat n’a pas été renouvelé, l’Espagnol laissera son baquet à Alex Llyod pour la dernière manche sur l’Homestead-Miami Speedway. L’écurie souhaite l’évaluer en vue de choisir le pilote qui prendra le volant de la numéro #06 en 2010.

En terminant à une remarquable quatrième place, juste derrière son coéquipier, Servia ne cache pas son plaisir de constater les progrès effectués à la fois par l’écurie mais par lui-même depuis son arrivée. Et ce résultat lui donne envie de poursuivre en 2010 au sein de la même structure.

Je suis heureux que l’écurie m’ait donné l’opportunité. Nous avons fait quatre bonnes courses et avons bien progressé. J’espère pouvoir poursuivre ces progrès l’année prochaine.

Je pense que nous pouvons devenir des prétendants au titre si nous commençons ensemble depuis le début. C’est vraiment ce que j’espère.

Arrivé en 2000 dans le championnat CART dans la modeste structure PPI Motorsports, Servia a prouvé être bon metteur au point et rapide. Malheureusement il n’a jamais eu l’occasion d’intégrer à temps plein une structure performante hormis son intermède NHLR en 2005 où il remporta son premier succès à Montréal. Enrôlé au coup par coup à l’image d’un Roberto Moreno, il est devenu le “Super Sub”, le remplaçant de luxe qui peut sortir un résultat d’un claquement de doigt.

Si le prometteur Alex Llyod prouve ses qualités à Miami, l’hiver risque d’être long pour les trois parties. Dans ce cas, il n’est pas impossible que la décision ne se fasse qu’à l’issue des tests hivernaux et dans ce cas, la patience sera de mise.

ipsum nec ante. non at Curabitur