Gordon espère briller pour « son » weekend.

Est-ce que sa deuxième place à l’arrivée de la course du Kansas va donner assez d’élan à Jeff Gordon pour remporter la quatrième épreuve des playoffs de la NASCAR – la première du ‘Chase’ sur l’Auto Club Speedway – les Pepsi 500 – ce week-end ? Le quadruple champion de la NASCAR, deuxième dimanche au Kansas, est passé de la huitième à la septième place du classement général et compte maintenant 103 points de retard sur le leader Mark Martin. Ce week-end, le cirque de la NASCAR Sprint Cup retourne sur la côte Ouest pour courir pour la première dans l’histoire des playoffs en Californie, pays de Gordon.

Depuis longtemps associé à Pepsi, Gordon espère donc pouvoir briller et pourquoi pas s’imposer dans « son » épreuve de dimanche. Si nous regardons les performances passées du natif de Vallejo sur l’ACS, Gordon semble avoir une bonne chance de réduire à nouveau l’écart que le sépare de Martin et d’un éventuel cinquième titre du champion.

– Il totalise trois victoires sur l’Auto Club Speedway dont la course inaugurale en 1997.
– Il totalise sur ce circuit neuf Top-10 en 18 courses.
– En février il avait terminé deuxième, 1.463 secondes derrière le vainqueur Matt Kenseth.
– Durant cette course, Gordon avait mené 64 des 250 tours dont certains en fin d’épreuve – tours 196 à 209.
– Sa dernière victoire sur ce circuit remonte à 2004.

Jeff Gordon durant la conférence de presse après l’épreuve du Kansas :
« Nous avons vraiment fait des progrès, mais je ne pense pas que la différence peut se faire sur des jours comme celui-là. Je pense que cela peut arriver n’importe quand, mais vous ne pouvez pas imaginer reprendre 100 points à ce genre de gars en un seul week-end. »

ante. Praesent venenatis id, justo quis sem, mattis velit, Curabitur Aliquam