Hamlin en pole, Reutimann disqualifié

Denny Hamlin a décroché sur l’Auto Club Speedway sa première pole de la saison avec un tour bouclé en 39,158 secondes. Il s’agit de la septième pole dans la carrière de Denny Hamlin. La dernière pole du pilote de la Joe Gibbs Racing remontait à l’épreuve de Richmond en mai 2008.

Cette pole position n’est que la seconde de la saison pour la Joe Gibbs Racing après celle réalisée par Kyle Busch à Las Vegas, théâtre de la troisième manche début mars.

David Reutimann avait signé le deuxième meilleur temps, mais après chaque séance qualificative les deux premières voitures sont obligatoirement contrôlées et la Toyota Camry n°00 de la Michael Waltrip Racing a été déclarée non-conforme. En cause, la pression dans les amortisseurs arrières, par conséquent, la NASCAR a annulé le chrono de Reutimann qui devra s’élancer depuis l’arrière du peloton dimanche.

C’est donc Greg Biffle qui hérite de la deuxième place sur la grille, pour ce qui sera son douzième départ parmi les dix premiers à Fontana, le tout en quatorze apparitions. Poleman l’an dernier et dominateur de l’épreuve, Jimmie Johnson a réalisé le troisième meilleur chrono.

Auteur du meilleur chrono de la séance d’essais libre précédant les qualifications, Juan Pablo Montoya a décroché le quatrième temps devant Martin Truex Jr.. Meilleur rookie de la séance, Joey Logano est sixième alors que Kevin Harvick, Clint Bowyer, Mark Martin et Jeff Gordon complètent le top-10.

Si tout va bien pour les trois Chasers de la Hendrick Motorsports, c’est loin d’être le cas pour Dale Earnhardt Jr. qui a une nouvelle fois brillé par son manque de vitesse en qualification avec le trente-sixième chrono. Le pilote de la Chevrolet n°88, qui n’a plus rien gagné depuis un an et demi, est à plus d’une seconde du meilleur temps.

Parmi les Chasers, Carl Edwards est onzième, Tony Stewart vingtième, Kurt Busch vingt-quatrième, soit une place de mieux que Kasey Kahne, alors que Brian Vickers partira depuis la trente-deuxième place. Ryan Newman a lui aussi connu une séance qualificative délicate avec le trente-cinquième chrono.

Tony Raines et Mike Wallace n’ont pu se qualifier au temps lors de cette séance, alors que Paul Menard bénéficie d’une place provisionnelle.

libero massa odio vulputate, tempus Sed ipsum porta. suscipit sit id vel,