Miami : Le titre pour Gurney et Fogarty

L’équipe Brumos avait ouvert le championnat Grand-Am 2009 avec une victoire à l’occasion des 24 Heures de Daytona. Elle a maintenant également remporté la dernière manche de l’année.

La palme de la plus belle histoire du week-end revient sans aucun doute à Hurley Haywood. Le jeune retraité de 61 ans ne s’attendait sûrement pas à se retrouver sur la plus haute marche du podium à Miami. Hurley a en effet été appelé en renfort à la dernière minute suite à la suspension de J.-C. France, le pilote habituel de la n°59, arrêté mercredi en possession de cocaïne.

Hurley Haywood est un habitué de l’équipe et ces quelques mois de retraite n’ont semble t-il pas émoussé le talent d’un des plus palmarès de l’endurance mondiale.

La victoire a tardé à se dessiner pour le Brumos Racing. Mais l’équipe a pu procéder à quelques changements de réglages lors d’un pit-stop et Joao Barbosa s’est du coup retrouvé au volant d’une voiture très efficace. Le pilote portugais a pu prendre la tête à 28 minutes de l’arrivée en dépassant Scott Pruett et en le contrôlant jusqu’à l’arrivée.

Pruett et son équipier Memo Rojas se sont donc contentés de la seconde place, deux de mieux que pour leurs adversaires au championnat, Alex Gurney et Jon Fogarty.

Mais les dix points d’avance des deux pilotes Gainsco se sont avérés suffisants pour leur permettre de décrocher une seconde couronne après celle de 2007.

Du côté des Français, Christophe Bouchut a terminé cinquième et Romain Dumas douzième. Une saison frustrante pour l’Alésien du team Penske qui finit l’année sans la moindre victoire.

ut id dolor elit. porta. efficitur. sed