Les cinq premiers membres du Hall of Fame connus

Vingt-cinq pilotes avaient été pré-sélectionnés pour faire partie de la première promotion du Hall of Fame en 2010. Seulement cinq d’entre eux ont été retenus. La cérémonie officielle se tiendra le 23 mai 2010 au Hall of Fame de la NASCAR à Charlotte.

Plus de 670 000 fans ont voté et le top-5 a été sans appel avec Dale Earnhardt, Bill France Sr., Bill France Jr., Junior Johnson et Richard Petty. David Pearson, Cale Yarborough et Bobby Allison ont également reçu des voies, malheureusement pour eux, trop peu pour intégrer les cinq premiers.

Pour rappel, les vingt-cinq nominés étaient : Bobby Allison, Buck Baker, Red Byron, Richard Childress, Dale Earnhardt, Richie Evans, Tim Flock, Bill France Jr., Bill France Sr., Rick Hendrick, Ned Jarrett, Junior Johnson, Bud Moore, Raymond Parks, Benny Parsons, David Pearson, Lee Petty, Richard Petty, Fireball Roberts, Herb Thomas, Curtis Turner, Darrell Waltrip, Joe Weatherly, Glen Wood et Cale Yarborough.

Le Hall of Fame de la NASCAR est toujours en construction, depuis le 25 janvier 2007. Il ouvrira le 11 mai 2010.

Les faits marquants de la promotion 2010 :

Dale Earnhardt :

Earnhardt co-détient le record de sept titres en NASCAR Sprint Cup Series avec Richard Petty. Le premier titre d’Earnhardt date de 1980 pour sa deuxième saison à temps complet. Ses autres couronnes ont été décrochés en 1986, 1987, 1990, 1991, 1993 et 1994. Avec soixante-seize succès il est le septième pilote le plus victorieux en Cup.

Dale Earnhardt est également le pilote le plus victorieux sur le Daytona International Speedway avec trente-quatre. Mais il devra attendre la saison 1998 pour remporter les Daytona 500 pour la première fois. Lorsque la Chevrolet n°3 est revenue dans les stands les membres de chaque équipe s’étaient alignés pour le féliciter.

Bill France Sr. :

Surnommé Big Bill, de part sa stature de pratiquement deux mètres, il est le fondateur de la NASCAR. En 1947, c’est lui qui est à l’origine de la création de la série. Bill France Sr. nous a quitté en juin 1992.

Bill France Jr. :

William Clifton France est l’homme qui a imposé à son père une nouvelle direction pour la NASCAR afin qu’elle atteigne un niveau sportif très élevé ainsi qu’une très forte popularité.

C’est en janvier 1972 que Bill France Jr. est devenu le président de la NASCAR en remplacement de son père. Son arrivée coïncide avec l’émergence de ce sport et son ascension à devenir le premier sport automobile aux Etats-Unis et le second plus populaire dans le monde.

Bill France Jr. sera président jusqu’en novembre 2000 avant de laisser la main à son fils Brian Z. France.

Junior Johnson :

Robert Glenn “Junior” Johnson est le seul à avoir connu du succès tant en tant que pilote qu’en tant que propriétaire. Vainqueur des Daytona 500 en 1960, c’est lui qui sera à la découverte du phénomène de l’aspiration.

Il a remporté cinquante course en NASCAR Sprint Cup Series avant de se retirer à la surprise générale pour devenir propriétaire. Il remportera ainsi 132 courses et six titres, trois avec Cale Yarborough (1976, 1977 et 1978) et autant avec Darrell Waltrip (1981, 1982 et 1985).

En 1998, il fait parti des cinquante plus grands pilotes de l’Histoire de la NASCAR Sprint Cup Series.

Richard Petty :

Aussi surnommé comme le “King”, Richard Petty possède le plus grand nombre de victoires (200), le plus de poles (123), le plus de titres (7), le plus de victoires en une saison (27), le plus de succès lors des Daytona 500 (7), le plus de victoires consécutives (10) et le plus grand nombre de départs (1185).

Le succès a continué pour Petty après son retrait des circuits en 1992 avec la Petty Enterprises puis la Richard Petty Motorsports. Cette écurie compte à ce jour 268 victoires en NASCAR Sprint Cup Series.

tristique non neque. mi, accumsan amet, suscipit Donec