Troisième victoire consécutive pour Jimmie Johnson ?

sous pression lors des quatre premières courses du chase, le triple champion en titre a enfin creusé un écart au championnat puisqu’il dispose désormais de 90 points d’avance sur Mark Martin.

Le pilote de la Chevrolet n°48 est actuellement entrain d’écrire une page de l’histoire de la NASCAR. L’année dernière, il était devenu le second pilote après Cale Yarborough à remporter trois titres consécutifs en NASCAR et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est bien parti pour le quatrième.

A Charlotte, Jimmie Johnson est devenu le pilote le plus victorieux de la saison avec ses six succès, dont trois pendant les playoffs en seulement cinq courses. Cela fait donc maintenant 46 victoires en carrière en 286 départs, il dépasse ainsi Buck Baker au rang des pilotes les plus victorieux en NASCAR.

Le voici donc arrivé à Martinsville et tout laisse à penser que Johnson va signer une septième victoire cette année. La raison est simple : Johnson a gagné les deux dernières courses de Martinsville et accessoirement, il a remporté cinq des six derniers rendez-vous disputés en Virginie, excusez du peu …

Lors de la victoire de Denny Hamlin en 2008, le pilote Hendrick s’était classé quatrième, ce qui lui fait une position moyenne à l’arrivée de 1,5. Inutile de préciser que personne ne fait mieux. De plus, il dispose du meilleur rating sur ce circuit à égalité avec son propriétaire Jeff Gordon (124.3).

En 15 courses à Martinsville, Johnson a une position moyenne à l’arrivée de 5.3, six victoires, onze top-5 et quatorze top-10 en plus d’une pole position. Il a également mené 1216 tours et est le pilote le plus efficace en ce qui concerne les dépassements dans le top-15.

Il figure également en seconde position dans pas mal de catégories : position moyenne en course (6.6), meilleurs tours en course (482), vitesse moyenne sous drapeau vert (91.403 mph) et tours parcourus dans le top-15 (4001 tours, soit 88.7 % des tours parcourus).

libero massa eleifend vel, sem, sit felis