Première victoire en carrière pour Timothy Peters !

Pour la première fois de sa carrière, Timothy Peters s’est retrouvé sur la victory lane d’une course de NASCAR Camping World Truck Series, qui plus est lors des Kroger 200 à Martinsville, l’une des épreuves les plus difficiles du championnat.

Fraichement passé du truck n°17 au truck n°1 chez Red Horse Racing, le pilote Toyota s’est imposé dès sa première sortie avec son nouveau numéro, qui plus est sur un circuit où il court à domicile. Il aura tout de même pris le départ de 64 courses avant de s’imposer.

“Le numéro 1 était le meilleur aujourd’hui” déclarait le vainqueur de 29 ans sur la victory lane. “Je n’arrive pas à y croire. Il n’y a pas de mots assez forts pour décrire ce que je ressent actuellement … Le truck n°1 est parti onzième avant de gagner, mais je pense que je vais retourner dans le 17 pour les dernières courses.”

Todd Bodine est passé très près de devenir le troisième frère Bodine (après Geoff et Bret) à rapporter une horloge de grand-mère chez lui, malheureusement pour lui, il terminera second de cette épreuve. Mais cela ne l’a pas empêché d’être heureux pour le vainqueur du jour.

“Timothy est un mec bien. Cela n’a pas toujours été facile pour lui et il s’est montré extrêmement combatif. Lorsqu’il est arrivé à la Red Horse Racing, ses moyens étaient dérisoires et pourtant il se retrouve aujourd’hui sur la victory lane. Je suis très heureux pour lui.”

Colin Braun a terminé troisième devant le leader du championnat Ron Hornaday Jr.. Victime d’une crevaison au 64ème, Kevin Harvick a dû s’arrêter sous drapeau vert avec deux tours de perdus à la clé. Mais cela ne l’a pas empêché de terminer cinquième des Kroger 200 !

Denny Hamlin a terminé sixième devant Dennis Setzer, David Starr, Matt Crafton et Terry Cook.

Ron Hornaday augmente encore un peu plus son avance au championnat sur Crafton avec désormais 224 points d’avance. Mike Skinner, poleman et troisième du championnat, a connu une soirée plus difficile puisqu’il s’est retrouvé impliqué dans un crash au 168ème tour. Il a donc terminé 23ème et se retrouve à plus de 326 points du triple champion !

A noter que Timothy Peters a gagné la course en ne s’arrêtant qu’une seule fois aux stands aux tours 34 et 35 (une première fois pour changer les pneus, une seconde pour le carburant, c’est la règle en Truck Series). Tim Deloach (propriétaire du truck n°1 chez Red Horse Racing) a déclaré que le nouveau vainqueur piloterait pour son écurie dès la saison prochaine. Un sponsor doit toutefois être trouvé pour la saison complète.

consectetur porta. dolor. ut felis dictum facilisis ipsum