TUMS Fast Relief 500 : présentation

Ce week-end les pilotes de la NASCAR Sprint Cup Series ont rendez-vous sur le plus petit ovale de la saison, le Martinsville Speedway. Comme lors des deux dernières semaines, Jimmie Johnson sera l’homme à battre. Vainqueur de trois des cinq dernières épreuves automnales disputées en Virginie, le leader du classement général pourrait bien accentuer une nouvelle fois son avance avant l’épreuve tant redoutée de Talladega.

Cette course pourrait également être l’occasion de se relancer pour Denny Hamlin. Le pilote de la Joe Gibbs Racing, le seul de cette écurie dans les playoffs cette année, reste sur deux résultats catastrophiques mais est celui qui a le meilleur rating sur les short tracks cette saison en cinq courses disputées.

Jeff Gordon, actuel troisième du classement général sera également l’un des hommes à surveiller ce week-end, puisque ses statistiques à Martinsville sont tout simplement impressionnantes et il cherchera à y décrocher un huitième succès histoire de rester dans la course pour un cinquième titre de champion.

La course : TUMS Fast Relief 500.

Le circuit : Martinsville Speedway.

L’horaire : dimanche 25 octobre 2009 à 13h30 (heure de la côte Est des Etats-Unis d’Amérique), soit 18h30 en France.

Départ : 13h43 (heure de la côte Est des Etats-Unis d’Amérique), soit 18h43 en France.

Distance : 500 tours soit 263 miles.

Télévision : ABC aux Etats-Unis d’Amérique dès 13h00 heure de la côte Est et ABMoteurs en France dès 18h40.

Poleman en 2008 : grille de départ établie en fonction du classement des propriétaires suite à l’annulation des qualifications pour cause de pluie.

Vainqueur en 2008 : Jimmie Johnson.

Les horaires du week-end : (les heures françaises sont indiquées entre parenthèses)

vendredi : essais de 11h30 à 13h00 (17h30 à 19h00) , qualifications dès 15h10 (21h10) ;

samedi : essais de 10h00 à 10h45 (16h00 à 16h45) puis de 11h15 à 12h15 (17h15 à 18h15).

luctus neque. Praesent sem, venenatis, amet, felis dolor. commodo Praesent eget