Course solide de Ryan Newman à Martinsville

Parti depuis la pole position, Ryan Newman a passé la quasi-intégralité de l’épreuve dans les dix premiers. Malheureusement pour Newman un top-5 était envisageable, mais un mauvais dernier arrêt ravitaillement – sous drapeau vert – cumulé à des drapeaux jaunes en fin de course l’ont empêché de remonter aussi haut que souhaité.

Ryan Newman : “A deux reprises en fin de course nous avons perdu des positions sur la piste. Lors du long drapeau vert, nous sommes rentrés aux stands en cinquième position et en sommes ressortis dix places plus bas. Nous avons donc perdu beaucoup de places et le drapeau jaune à la fin ne nous a pas vraiment aidé. Toute l’équipe a fait du bon travail.”

A quatre courses du terme de la saison 2009, Ryan Newman pointe en septième position – soit une place de gagnée par rapport au week-end précédent – mais à 312 longueurs du leader Jimmie Johnson.

Ryan Newman : “Maintenant nous devons prendre les courses une par une et ne plus nous occuper des points. Nous devons continuer à faire de bonnes courses et essayer d’en gagner une d’ici la fin d’année.”

Cette septième place à l’arrivée de Ryan Newman n’est pas un hasard, puisque sur les six courses disputées sur des short tracks cette saisons – Martinsville, Bristol et Richmond, deux épreuves à chaque fois – Newman a toujours terminé dans les dix premiers et compte une place moyenne à l’arrivée de 6,66 sur ces fameuses épreuves.

Ryan Newman : “Les short tracks étaient une part importante de notre programme. Nous sommes une équipe qui est dans sa première année et il était important de se construire une base très solide pour notre avenir.”

L’équipier et patron de Newman, Tony Stewart s’est classé neuvième de cette course disputée sur le Martinsville Speedway et reste en quatrième position au classement général, mais à déjà 192 longueurs de Johnson.

eget Praesent at Nullam sem, mattis id,