AMP Energy 500 : faits marquants

Jamie McMurray a remporté les AMP Energy 500, sa troisième victoire en 255 départs en NASCAR Sprint Cup Series.

Il s’agit de son premier succès en 2009 et de son cinquième top-10. Sa dernière victoire remontait à Daytona au mois de juillet 2007.

En quinze courses disputées sur le Talladega Superspeedway, Jamie McMurray compte une victoire et dix arrivées parmi les dix premiers.

Le pilote de la Ford Fusion n°26 est le quatorzième vainqueur différent cette année. Le record de pilotes victorieux en une saison dans l’ère moderne de la NASCAR date de 2001 avec dix-neuf vainqueurs différents.

Six pilotes s’étant imposés en 2008 n’ont toujours pas retrouvé le chemin de la victoire en 2009, il s’agit de Carl Edwards, Greg Biffle, Clint Bowyer, Jeff Burton, Dale Earnhardt Jr. Et Ryan Newman.

Vingt-cinq pilotes différents se sont échangés la tête de l’épreuve à Talladega, pour ce qui est le quatrième plus grand nombre de leaders différents sur une même course en NASCAR Sprint Cup Series. Le record historique est de vingt-huit leaders différents, c’était déjà à Talladega le 5 octobre 2008.

Il s’agit de la dix-huitième victoire de Ford à Talladega, la première depuis 2005. C’est d’ailleurs Dale Jarrett qui détenait les deux derniers succès Ford en Alabama, c’était en 2005 et en 1998. Le constructeur le plus victorieux à Talladega n’est autre que Chevrolet avec trente-quatre succès en quatre-vingt-une courses disputées.

Deuxième, Kasey Kahne a décroché son deuxième top-10 en douze courses disputées à Talladega, c’est aussi son quatorzième top-10 cette année.

Joey Logano, troisième a été le meilleur rookie de la course et a décroché son second top-10 en autant de participations à Talladega. C’est également sa septième arrivée parmi les dix premiers cette année.

Après sa neuvième place en début d’année, Logano est le troisième rookie à signé deux top-10 à Talladega lors de son année de rookie. En 1999, Tony Stewart s’était classé cinquième et sixième, alors qu’en 1987, Davey Allison s’était imposé pour sa première participation avant de terminer second pour la seconde venue de la saison à Talladega.

Jimmie Johnson accroît son avance au classement général, où il compte 184 points d’avance sur son équipier Mark Martin et 192 sur Jeff Gordon. En terminant dixième ou mieux lors des trois dernières courses, Jimmie Johnson s’assurera du titre. Il pourrait aussi devenir le premier pilote depuis Matt Kenseth en 2003 à remporter le titre avant la dernière course.

Avec les abandons de Tony Stewart et Ryan Newman, seuls David Reutimann, Juan Pablo Montoya et Casey Mears ont maintenant terminé toutes les courses disputées cette saison. Le dernier abandon de Reutimann remonte à trente-huit courses, soit lors de la seconde épreuve de Talladega en 2008.

amet, libero. dapibus tristique facilisis sem, Nullam Sed ipsum porta.