Marcos Ambrose était deux tours trop court

Marcos Ambrose a quitté le Texas Motor Speedway avec beaucoup de regrets. L’Australien était à deux tours de décrocher son meilleur résultat en carrière sur un ovale. Malheureusement pour lui, c’est une panne d’essence à deux tours du but qui a eu raison de sa deuxième place finale.

Ambrose a passé la majorité de l’épreuve parmi les dix premiers et lors du dernier relai, son chef d’équipe, Frank Kerr lui a demandé d’économiser du carburant afin de ne pas effectuer de dernier arrêt ravitaillement.

Tout en essayant de conserver du carburant, Ambrose a continué de gagner des places dans les derniers tours mais son chef d’équipe continuait de lui demander d’économiser encore du carburant ce à quoi L’Australien lui a répondu : “Je veux gagner !”

Alors qu’il était en deuxième position derrière Kurt Busch à l’amorce de l’avant-dernier tour, c’est le moment qu’a choisi la Toyota n°47 pour tomber en panne d’essence. Capable de rallier son emplacement dans les stands, les mécaniciens d’Ambrose ont pu remettre quelques litres d’essence pour qu’il puisse terminer l’épreuve. Il se classera finalement quinzième à un tour du vainqueur, Kurt Busch.

Marcos Ambrose : “J’ai appris a économiser du carburant. Je ne savais pas à quel point c’était difficile. J’aurais probablement pu en sauvegarder plus au début du dernier run.”

Aenean ultricies facilisis porta. Nullam sem, nec commodo