Robert Hight et Mike Edwards champions !

En assurant samedi leur qualification pour les Auto Club NHRA Finals, Robert Hight en Funny Car et Mike Edwards en Pro Stock ont remporté leur championnat respectif. Dimanche, toute l’attention sera donc portée sur la catégorie Top Fuel où les deux rivaux Larry Dixon et Tony Schumacher nous offrent une incroyable lutte pour le titre.

Alors que Dixon avait repris la tête du championnat grâce à son run de qualification de vendredi, c’est finalement Tony Schumacher qui débutera la phase finale de l’épreuve en pole position et en tête du championnat grâce à un run bouclé en 3.772 secondes à 320.58 mph soit le deuxième plus rapide dans l’histoire de la NHRA. Schumacher compte maintenant deux points d’avance au championnat. Au premier tour, il rencontrera Mike Strasburg.

Lors de son dernier run de qualification, Dixon est parti en burnout, mais a déclaré être toujours très confiant pour dimanche. Il est vrai qu’en NHRA, un écart de moins de 20 points peut facilement être rattrapé puisqu’il correspond au nombre de point gagné par tour passé lors des éliminatoires.
En plus de Schumacher en Top-Fuel, les polemans de cette dernière épreuve de la saison sont Ashley Force Hood (Funny Car) et encore une fois Mike Edwards (Pro Stock).

Les Auto Club NHRA Finals sur l’Auto Club Raceway de Pomona marqué la sixième et dernière étape des playoffs de la saison 2009 de NHRA. En Funny Car, Robert Hight, beau-fils de la légende de la NHRA et 14 fois champion John Force, était arrivé à Pomona avec trois victoires à son actif lors des cinq dernières courses en route vers un premier titre en carrière. C’est sa coéquipière et fille de John Force, Ashley Force Hood qui s’est montrée la plus rapide des qualifications avec un run signé en 4.059 secondes. A noter que son père a enregistré exactement le même temps, mais avec une vitesse de passage inférieure (309.20 mph contre 310.20).

En Pro Stock, Edwards a mis une dernière touche à son premier titre de champion avec une nouvelle pole position décrochée en 6.562 secondes à 210.64 mph au volant de sa Pontiac. Cette pole position est la 16ème d’Edwards cette saison, un record en NHRA.

Sed tempus ipsum venenatis, felis nec tristique