Sao Paulo en levé de rideau

Programmée au 14 mars 2010 depuis plusieurs mois, il ne manquait plus qu’à la course brésilienne le choix de sa localité qui accueillera le grand cirque de l’IZOD IndyCar Series. C’est désormais chose faite et l’heureuse élue est Sao Paulo. Cette course marquera le grand retour des monoplaces d’IndyCar sur le sol brésilien depuis l’an 2000.

L’arrivée de l’IZOD IndyCar Series confirme la nature de Sao Paulo qui est d’accueillir de gros évènements mondiaux. C’est un cadeau fait aux habitants de Sao Paulo qui pourront admirer de près des voitures extraordinaires et des pilotes géniaux. C’est également une grande opportunité pour la ville en termes d’affaires qui est devenue la capitale de l’Amérique Latine concernant les sports mécaniques.“, s’est enchanté le Maire Gilberto Kassab.

Cette course sera la première épreuve d’IndyCar à se dérouler sur un circuit urbain au Brésil. En revanche la ville possède une grande expérience en matière de courses puisqu’elle accueille chaque année le Grand Prix de Formule Un depuis 1990.

Terry Angstadt, Président de la branche commerciale de l’IndyCar est ravi par cette annonce :
Tandis que notre principal objectif est de nous concentrer sur la reconstruction de l’IZOD IndyCar Series, la course de Sao Paulo nous offre une opportunité unique de visiter un pays qui a une énorme passion pour les courses de monoplaces. Avec un solide soutient de la part de notre partenaire Apex-Brasil, un package TV conséquent, un bon nombre de pilotes venant de ce pays, et une occasion de faire une course unique, cela rend les choses cohérentes du point de vue de la compétition et du business.

Avec une longue et fructueuse participation de pilotes brésiliens en IndyCar tels qu’Emerson Fittipaldi, Christian Fittipaldi, Mauricio Gugelmin, Tony Kanaan, Helio Castroneves ou encore Raphael Matos (parmi tant d’autres), nul doute que les fans se déplaceront en masse tant le sport automobile est populaire dans ce pays qui a produit des pilotes parmi les plus grands champions de l’histoire.

velit, lectus libero commodo diam quis, mattis venenatis