Les cinq meilleures courses de la saison, étape 4/5

Arrivée au calendrier de la Nationwide en 2007, l’épreuve de Montréal est devenue un moment incontournable de la saison. En 2008, la pluie avait fait son apparition et les équipes avaient été obligées de monter pneumatiques prévus pour la pluie et l’essuie-glace.

En 2009, la pluie s’est de nouveau invitée durant l’épreuve canadienne et comme en 2008 et 2007, Marcos Ambrose avait la meilleure voiture, mais hélas pour l’Australien il n’a toujours pas trouvé le chemin de la victory lane à Montréal.

La seule erreur de la course de Marcos Ambrose est intervenue dans la dernière chicane du dernier tour et c’est l’opportuniste Carl Edwards qui en a profité. Lors des trois courses auxquelles Ambrose a participé à Montréal, il a mené 124 des 199 !

felis odio amet, Aenean ut dolor. velit, massa eget