Les dix meilleures courses de la saison de Cup 6/10

Plus petit ovale de la saison de la NASCAR Sprint Cup Series, le Martinsville Speedway est également un lieu historique de la série, puisqu’il était déjà présent pour la première saison en 1949 !

Ces dernières années, Jimmie Johnson est quasiment imbattable à Martinsville et a ainsi succéder à son équipier Jeff Gordon dans le rôle du pilote favori sur cet ovale. Avant cette course du mois de mars, Johnson restait sur quatre victoires lors des cinq dernières épreuves disputées et la Hendrick sur neuf succès en douze courses.

Hormis les deux champions de la Hendrick Motorsports, deux autres étaient également présentés comme des vainqueurs potentiels, il s’agissait de Tony Stewart et du tenant du titre de cette course du mois de mars, Denny Hamlin.

Les qualifications étaient annulées pour cause de pluie ce qui laissait Jeff Gordon en pole position et les favoris précédemment cités en bonne position. Mais la lutte pour la victoire allait opposer Jimmie Johnson à Denny Hamlin. Ce dernier prenant la tête lors d’un restart à un peu moins de cinquante tours de l’arrivée avant que Johnson ne reprenne son bien à seize tours de l’arrivée de manière très autoritaire.

Au final Johnson a remporté cette course devant Denny Hamlin, Tony Stewart, Jeff Gordon et Clint Bowyer.

A voir également :

Jimmie Johnson est le nouveau roi de Martinsville

Goody’s Fast Relief 500 : résultats

elementum leo. Donec libero Curabitur adipiscing Aenean