Les dix meilleures courses de la saison de Cup 10/10

En 2009, avec l’absence des traditionnels tests hivernaux, le Budweiser Shootout était donc le premier rendez-vous pour les pilotes de NASCAR y participant. C’était également une bonne occasion de se remettre dans le bain de la compétition avant les Gatorade Duels et surtout les Daytona 500 du week-end suivant.

Pour cette édition 2009, les officiels avaient décidé de qualifier sept voitures par constructeurs. Les six premières de chaque manufacturier au classement des propriétaires plus une wild card. Cette dernière invitation étant réservée à un ancien champion, ou bien à défaut à la septième voiture du constructeur. Tony Stewart bénéficiait ainsi de cette règle.

Comme toujours les qualifications étaient déterminées par tirage au sort et c’est Paul Menard qui héritait de la pole position. Cette édition 2009 était également celle qui comprenait le plus de pilote dans l’histoire de cette course hors championnat avec vingt-huit participants.

Il ne faudra pas attendre longtemps pour voir un accident, puisque dès le quatrième tour, plusieurs pilotes étaient impliqués dans un accident, parmi eux, les rookies Scott Speed et Joey Logano, ainsi que David Ragan et Robby Gordon. Point commun entre les quatre, il s’agissait de leur première participation à cette épreuve.

La suite de la course allait connaître son lot de poussettes musclées et d’incidents avec notamment Greg Biffle et David Stremme. Les deux hommes seront d’ailleurs à l’origine de la dernière neutralisation. Leader sous le drapeau blanc, McMurray ne pourrait rien faire contre le retour de Kevin Harvick, qui prendra la tête juste avant que Jimmie Johnson ne parte à la faute dans le virage n°3 et ne provoque la sortie du drapeau jaune pour les derniers mètres de la course.

Harvick s’impose donc devant McMurray, Tony Stewart, Jeff Gordon et A.J. Allmendinger.

A voir également :

Kevin Harvick remporte un Budweiser Shootout sauvage

Budweiser Shootout : résultats

massa odio efficitur. ut neque. Praesent vel,