Le n°2 en NASCAR à travers les années

Une voiture frappée du n°2 a été vue en NASCAR Sprint Cup Series à plus de 1500 reprises et pas moins de 113 pilotes ont pris part à au moins une course pour un total de 62 victoires.

Depuis le début de la saison 2006, c’est Kurt Busch qui est au volant de la n°2 pour le compte de la Penske Racing. Le champion 2004 pilote l’une des voitures les plus célèbres et communément appelée ‘Blue Deuce’.

Le Bristol Motor Speedway est l’un des ovales ayant fait la légende de la n°2, puisqu’elle y compte pas moins de dix succès.

L’Histoire de la n°2 a début avec Sam Rice en 1949. Bill Blair, Jimmie Lewallen et Frank Mundy piloteront également la n°2 cette saison là.

Rusty Wallace, champion de la NASCAR Sprint Cup Series en 1989, est le pilote le plus connu au volant de la n°2, puisqu’il a signé 37 victoires en seize saisons et 522 départs. Parmi ses 37 succès, sept sont intervenus à Bristol.

Derrière Wallace, c’est Dave Marcis qui a le plus de départs au volant de la n°2 avec 136, alors que Busch est troisième de cette liste avec 108 départs avant le début de la saison 2009.

Bobby Allison, champion 1983, s’est également illustré avec sept victoires en 103 départs alors que Dale Earnhardt et Bill Blair comptent chacun 78 départs dans cette voiture. Si Earnhardt a signé six victoires, dont deux à Bristol, et un titre, en 1980, Blair n’a que trois succès.

Deux autres pilotes se sont également imposés au volant de la N°2, il s’agit de Jim Paschal qui a décroché une victoire lors des saisons 1950, 1952 et 1963 alors que Tim Richmond a vu deux fois la Victory Lane en 1980.

ante. Donec ut sit elit. neque. commodo diam Praesent id,