Budweiser Shootout : les chiffres

0,08 : l’écart entre Dale Earnhardt et Sterling Marlin à l’arrivée du Budweiser Shootout 1995. Il s’agit de la plus faible marge de victoire dans l’Histoire du Budweiser Shootout.

1 : le plus faible nombre de tours menés par le vainqueur. Dale Earnhardt en 1980, Neil Bonnett en 1983 et 1984, Rusty Wallace en 1998, Dale Jarrett en 2004 et Kevin Harvick en 2009 ont réussi cet exploit.

2,75 : la place moyenne à l’arrivée de Dale Earnhardt, la meilleur pour un pilote ayant au moins deux départ dans cette épreuve hors championnat.

3 : le nombre de succès de Tony Stewart au Budweiser Shootout. Il est le pilote en activité avec le plus grand nombre de succès.

3 : le nombre de pilotes ayant remporté la course deux fois consécutivement, Neil Bonnett en 1983 et 1984, Ken Schrader en 1989 et 1990 et enfin Tony Stewart en 2001 et 2002.

3 : le nombre de pilotes ayant remporté le Budweiser Shootout depuis la pole position. Darrell Waltrip en 1981, Bill Elliott en 1987 et Ken Schrader en 1989 ont réalisé cet exploit.

4 : le nombre de pilotes ayant remporté le Shootout et le titre la même année. Il s’agit de Dale Earnhardt en 1980, 1991 et 1993, Darrell Waltrip en 1981, Jeff Gordon en 1997 et Tony Stewart en 2002.

5 : le nombre de pilotes ayant remporté le Budweiser Shootout pour leur première apparition, il s’agit de Buddy Baker en 1979, Dale Earnhardt en 1980, Jeff Gordon en 1994, Dale Jarrett en 1996 et Denny Hamlin en 2006.

5 : le nombre de constructeurs ayant remporté cette épreuve. Chevrolet compte dix-huit succès soit onze de mieux que Ford. Buick, Oldsmobile et Pontiac comptent chacun deux victoires. Toyota n’a toujours pas ouvert son compteur.

5 : le nombre de fois où le vainqueur du Budweiser Shootout a également remporté les Daytona 500 la semaine suivante. Il s’agit de Bobby Allison en 1982, Bill Elliott en 1987, Dale Jarrett en 1996 et en 2000, ainsi que Jeff Gordon en 1997.

6 : le nombre de succès de Dale Earnhardt., le record de victoire pour un pilote, c’était en 1980, 1986, 1988, 1991, 1993 et 1995.

7 : le nombre de pilote ayant remporté le Shootout à plusieurs reprises. Dale Earnhardt compte six succès, Dale Jarrett et Tony Stewart, trois chacun, alors que Neil Bonnett, Ken Schrader, Jeff Gordon et Dale Earnhardt Jr. l’ont emporté à deux reprises.

14 : le nombre de pilote différents ayant mené au moins un tour lors de l’édition 2009. Il s’agit du plus grand nombre de leaders différents depuis l’instauration de cette course en 1979.

18 : le nombre de succès pour Chevrolet en trente-et-une épreuves, soit la marque la plus titrée dans cette épreuve, très loin devant Ford, sept succès.

20 : le nombre de participations consécutives de Mark Martin entre 1989 et 2008, le record.

23 : le nombre de changement de leader en 2009, le plus grand nombre dans l’Histoire du Budweiser Shootout.

23 : le nombre de participations de Bill Elliott au Shootout, le record.

24 : le nombre d’engagés pour l’édition 2010 du Budweiser Shootout.

27 : la position de départ de Kevin Harvick en 2009, il s’agit du vainqueur s’étant élancé le plus loin depuis la création du Shootout.

28 : le nombre de participants lors du Budweiser Shootout 2009, soit le plus grand nombre de pilotes engagés lors d’une épreuve.

44 : le nombre de tours menés par Greg Biffle en 2005. Il s’agit du plus grand nombre de boucles parcourues en tête pour un pilote qui ne s’est pas imposé.

47 : le nombre de tours menés par Dale Earnhardt Jr. lors de sa victoire en 2008, soit le plus grand nombre pour un pilote lors d’une même épreuve.

75 : le nombre de boucles qu’il faudra parcourir ce samedi soir, soit 187,5 miles.

efficitur. sit odio nunc et, Sed ipsum at in elit. massa