Daytona 500: Johnson sera le Grand Marshal

Pour marquer le 50ème anniversaire de sa victoires aux Daytona 500 1960, c’est la légende de la NASCAR Junior Johnson qui jouera le rôle de Grand Marshal pour la 52ème édition de la plus prestigieuses des courses de NASCAR – Les Daytona 500 – dimanche 14 février.

En tant que Grand Marshal, Johnson aura l’honneur de dire les quatre mots les plus célèbres du sport automobile – “Gentlemen, start your engines.”

Robin Braig, président du Daytona International Speedway:

“Junior Johnson est une icône de la NASCAR. Ce qu’il a accompli est remarquable et nous sommes fiers de célébrer le 50ème anniversaire de sa victoire en 1960 avec lui au poste de Grand Marshal.”

Pour mémoire, Johnson, qui avait été le premier à utiliser le drafting sur les superspeedways, a été l’un des cinq premiers sélectionnés pour la première classe du NASCAR Hall of Fame.

Introduit à l’International Motorsports Hall of Fame en 1990 et nommé comme l’un des 50 plus grands pilotes de la NASCAR en 1998, Johnson ne s’est imposé qu’une seule fois à Daytona en 1960 alors qu’il pilotait pour John Masoni grâce à un accord de dernière minute.

Après avoir pris sa retrait en 1966, Johnson est devenu propriétaire d’écurie et a remporté 139 victoires et six championnats.

dolor at lectus venenatis massa neque. accumsan felis Donec