Statistiques : victoire de Stewart aux Daytona 500

Tony Stewart a déjà remporté deux titres de NASCAR Sprint Cup Series, il a également remporté deux fois les Brickyard 400, pourtant il n’a jamais décroché la victoire dans la plus prestigieuse épreuve du calendrier, les Daytona 500.

Depuis l’instauration des statistiques, Tony Stewart est l’homme fort de Daytona avec un Driver Rating de 108,2, une position moyenne de 11,6, pas moins de cinquante-et-un meilleurs tours et 72,6 % des tours bouclés dans le top-5.

Lors des dix dernières courses disputées à Daytona, Tony Stewart n’a connu qu’une seule course avec un rating inférieur à 85,8, c’était le 7 juillet 2007. Le pilote de la Stewart-Haas Racing possède les trois meilleurs ratings à Daytona avec 143,4, 141,5 et 137,0 tous trois obtenus lors de ses victoires estivales, respectivement en 2005, 2009 et 2006.

C’est également Tony Stewart qui possède les trois meilleures positions moyennes en course avec 1,194 en juillet 2005, 1,663 en juillet 2009 et 2,079 en février 2005.

Cependant, au niveau des tours dans le top-15, c’est Kyle Busch qui est devant avec 1363 tours parmi les quinze premiers, soit 77,4 %, il devance quatre champions de la NASCAR Sprint Cup Series, avec dans l’ordre Jimmie Johnson, Matt Kenseth, Tony Stewart et Jeff Gordon.

Praesent lectus mattis id fringilla odio mi, quis Nullam dictum