Auto Club 500 : faits marquants

Jimmie Johnson a remporté les Auto Club 500 s’agissant de sa quarante-huitième victoire en 293 départs en NASCAR Sprint Cup Series.

Ce succès permet à Johnson de remonter à la douzième place, à égalité avec Herb Thomas, dans la liste des pilotes les plus victorieux dans la série reine.

Il s’agit du premier succès de Johnson ainsi que de son premier top-10 cette année.

Cette victoire est la cinquième de Johnson en quinze participations sur l’ovale californien. Le natif d’El Cajon compte également onze top-10 à Fontana.

Pour la septième fois consécutive, le quadruple champion en titre de la NASCAR Sprint Cup Series a mené au moins un tour sur cet ovale.

Deuxième, Kevin Harvick a décroché son sixième top-10 en seize courses sur l’Auto Club Speedway.

Jeff Burton a terminé troisième , son septième top-10 en vingt participations sur l’ovale de deux miles de Fontana.

Kevin Conway était le seul rookie au départ de cette course et s’est classé en trente-et-unième position.

Kevin Harvick s’est emparé de la tête du championnat avec dix-neuf points d’avance sur son équipier Clint Bowyer.

C’est la première fois depuis les Daytona 500 de 2007 que Kevin Harvick se retrouve en tête du championnat. C’est aussi la première fois que la Richard Childress Racing compte deux pilotes aux deux premières places du classement général.

Avec sa deuxième place au classement général, Clint Bowyer occupe sa meilleure place au classement général.

Neuvième du championnat, Joey Logano est dans le top-10 du championnat pour la toute première fois de sa carrière.

Quatre pilotes ont enregistré deux abandons lors des deux premiers rendez-vous de l’année, il s’agit de Ryan Newman, Michael McDowell, Marcos Ambrose et Joe Nemechek.

Pour la première fois depuis 2002, aucun pilote ne compte deux top-5 après ce deuxième événement. Cette statistiques a été observée à trois autres reprises dans l’ère moderne de la NASCAR Sprint Cup Series, en 1983, 1999 et 2001.

Quatre pilotes seulement ont deux top-10 cette année, il s’agit de Kenseth, Biffle, Bowyer et Harvick.

quis, id, commodo dapibus leo consequat. felis ultricies facilisis Praesent