Accident et 35ème place pour Kurt Busch

Kurt Busch, pilote de la Miller Lite Dodge s’était élancé depuis la pole position dimanche pour l’épreuve des Shelby American sur le Las Vegas Motor Speedway et il espérait beaucoup de cette course de NASCAR Sprint Cup à domicile. Mais après avoir été impliqué dans un accident au tour 93 déclenché par Jamie McMurray et Juan Pablo Montoya, Busch a perdu tout espoir de bien figurer et a finalement coupé la ligne en 35ème position.

Kurt Busch :
« Ce n’était clairement pas le genre de journée que nous espérions. En partant depuis la pole position chez moi nous comptions faire un bon résultat, mais la chance n’a pas été de notre côté. Nous avons eu quelques problèmes en début de course avec une piste très glissante, mais je savais que Steve (Addington, son crew chief) allait pouvoir régler ce problème. Nous avons échangé dans la radio et nous savions que la course était encore longue et que nous pourrions ramener la Dodge à l’avant du peloton. »

Busch s’est élancé depuis la pole position et a décidé de prendre la ligne extérieure au côté de Jeff Gordon pour le début de la course. Gordon a rapidement pris l’avantage dans le premier tour avant que la course ne soit neutralisée par le contact avec le mur du rookie Kevin Conway dans le deuxième tour.

Busch s’est une nouvelle fois aligné au côté de Gordon pour le restart au cinquième tour, mais il a alors rencontré des gros problèmes de survirage. Lors de la deuxième neutralisation au tour 47, Busch pointait en cinquième position non sans avoir failli percuter le mur à plusieurs reprises. A son passage au stand, Addington a demandé à ses mécaniciens d’ajuster la track bar et la pression des pneus.

Malheureusement à son retour en piste Busch trouvait toujours sa voiture beaucoup trop survireuse à son goût. Il a frôlé la correctionnelle au tour 61 car sa voiture est venue tutoyer le mur extérieur chutant à la septième place. Au tour 87, la Dodge n°2 pointait à la neuvième place quand le coéquipier de Busch à la Penske Racing Sam Hornish Jr. est parti à la faute dans le virage n°4.

Addington et les mécaniciens ont une nouvelle fois multiplié les ajustements pour tenter de corriger le comportement de la voiture. Lors du restart, Busch était 11ème et s’alignait sur la trajectoire intérieure.
Bizarrement, les officiels de la NASCAR ont alors ordonné à Busch de s’aligner à l’extérieur – soit en 12ème position. Ce petit changement qui peut paraître anodin allait coûter très cher à la Dodge n°2.

C’est lors du restart suivant que McMurray est venu percuter Montoya l’envoyant dans le mur extérieur. Busch, immédiatement derrière les deux hommes n’avait nulle par où aller. L’avant de sa voiture a violemment percuté celle de Montoya qui venait de rebondir sur le mur. La voiture de Montoya a été tellement endommagée qu’il a du rentrer à son garage pendant que McMurray et Busch pouvaient effectuer les réparations dans leur stand.

Les mécaniciens de la voiture n°2 ont été obligé de reprendre tout l’avant droit ainsi que le splitter avant très endommagé. Après les réparations, Busch a pu reprendre la piste, mais avec quatre tours de retard sur le leader. Avec une voiture aussi endommagée, le pilote a simplement bouclé les derniers tours de la course en essayant de décrocher la meilleure place possible.

Kurt Busch :
« Cela a été très confus et je ne suis pas encore bien sûr de ce qui c’est passé. Nous étions 11ème au classement et tout ce que je sais c’est que l’on nous a demandé de nous aligner sur la trajectoire haute en 12ème position. Je me suis retrouvé juste derrière l’accident. Est-ce que nous aurions été impliqué si nous étions partis depuis l’intérieur ? Je ne sais pas. C’est arrivée c’est tout et il faut maintenant penser à l’avenir. Les gars ont fait un super boulot sur la voiture ce qui nous a permis de boucler les derniers tours et de terminer la course. »

Busch a terminé 35ème à huit tours du vainqueur Jimmie Johnson. Ses coéquipiers de la Penske Racing Brad Keselowski et Hornish ont respectivement terminé 26ème et 28ème.

Avec ce résultat, Busch chute à la 19ème place du classement général après trois courses à 194 points derrière le leader du championnat Harvick. Le pilote de la Dodge n°2 compte 63 points de retard sur le dernier qualifié potentiel pour les playoffs de la NASCAR, son frère Kyle Busch.

elit. velit, sit ut felis id