Dale Earnhardt Jr. : ‘Nous sommes allés à 213 mph’

Le 30 avril 1987 Bill Elliott a réalisé le record de la piste en qualifications en 44,998 secondes soit 212,809 mph. Depuis, les plaques de restrictions ont fait leur apparition pour réduire la vitesse des voitures, mais hier lors des essais du nouveau spoiler la NASCAR a utilisé des plaques de restrictions étant composées de quatre trous de plus d’un pouce de diamètre, ce qui a eu pour effet de dépasser la barre des 210 mph !

Dale Earnhardt Jr., grand spécialiste des courses en paquet, quintuple vainqueur sur le Talladega Superspeedway a déclaré avoir atteint les 213 mph lorsqu’il avait une plaque de trente-trois trente-deuxièmes de pouce.

Dale Earnhardt Jr. : “Vous ne faites pas la différence entre 195 et 215 mph. Nous sommes allés une fois à 213 mph, mais j’avais l’impression de n’être qu’à 200 mph.”

La NASCAR a ensuite décidé d’utiliser des plaques ayant des trous d’un diamètre de soixante-deux soixante-quatrièmes de trous, ce qui a eu pour effet de réduire les vitesse aux alentours des 195 mph.

Ces essais ont permis de constater que le nouveau spoiler augmentait la trainée et facilitait la conduite en paquet à très haute vitesse.

Contrairement à ce qui avait été annoncé au début, le spoiler sera bien utilisé pour les courses à plaques de restriction (à Talladega et à Daytona) et fera son apparition soit à Martinsville dans dix jours, soit la semaine suivante soit à Phoenix ou dans le pire des cas au Texas. Pour l’instant la data privilégiée est celle de Martinsville, mais tout dépendra des données récoltées la semaine prochaine lors des tests sur le Charlotte Motor Speedway.

accumsan massa ultricies elit. pulvinar mattis dictum elementum commodo libero.