Première victoire en carrière pour Justin Allgaier

La Penske Racing était donc la plus forte à Bristol ce week-end en NASCAR Nationwide Series. Dans les derniers tours des Scotts Turf Builder 300, Justin Allgaier a parfaitement résisté à la pression que lui a mise son équipier Brad Keselowski pour aller décrocher sa première victoire en carrière.

Allgaier a mené les vingt-sept derniers tours de la course, pour offrir à Roger Penske sa première victoire de la saison. Quelques heures plus tôt, Brad Keselowski avait offert à son patron sa deuxième pole position de l’année.

Allgaier a pris la tête à son équiper après un excellent restart depuis la ligne intérieure au tour 274. Keselowski n’a cependant pas insisté et a laissé suffisamment de place à Allgaier pour ne pas risquer d’accrochage.

L’ancien pilote ARCA a parfaitement géré le trafic dans les derniers tours pour ne pas laisser de possibilité à Keselowski de récupérer la tête. Au pire les deux équipiers de la Penske Racing se sont retrouvés côte à côte.

C’est ce même Keselowski qui a mené le plus grand nombre de tours avec 72. Kyle Busch, qui a été vu en tête lors de 59 des 300 tours, a terminé troisième devant son rival de la saison passée pour le titre, Carl Edwards et Kevin Harvick.

Ce top-5 du pilote de la Roush Fenway Racing lui permet de reprendre la tête du championnat pour vingt-six longueurs d’avance sur Keselowski et trente-et-une sur Allgaier.

Troisième des deux premières séances d’essais, Allgaier avait raté les qualifications et ne s’élançait que trentième. Malgré tout il a réussi à remonter dans le top-10 assez rapidement. Au tour n°147, une neutralisation permettait à Allgaier de gagner de nouveau quelques places, puisque les leaders décidaient de s’arrêter, alors qu’Allgaier restait en piste en vieux pneumatiques en compagnie de quelques autres.

Justin Allgaier : “C’était incroyable. Nous avions une bonne voiture et je me suis loupé en qualifications. Mais Chad Walter, mon chef d’équipe, m’a dit que la journée sera longue et que si nous attaquions nous terminerons sur la victory lane. Je n’étais pas sûr de pouvoir résister à Brad pour les derniers tours. Il a été très clean avec nous. Je suis très heureux du doublé réalisé.”

L’an dernier, alors qu’il pilotait pour la JR Motorsports, Brad Keselowski avait eu maille à partir avec Justin Allgaier à Bristol, envoyant ce dernier en tête à queue.

Brad Keselowski : “Sur le restart il a été très fort. J’ai fait attention à ne pas faire la même erreur que l’an dernier. Car dans une situation similaire je l’avais mis dehors.”

Cette victoire d’Allgaier est la première pour Dodge depuis août 2007 et c’est aussi le premier doublé de la marque au bélier depuis le 30 juillet 2005 et une course disputée sur le Gateway International Receway.

En décrochant la cinquième place de la course, Kevin Harvick a égalé le record de top-5 en carrière qui était jusque là détenu par Tommy Houston avec 123.

odio Donec leo justo venenatis nunc dolor. Nullam eleifend vulputate, nec