Food City 500 : faits marquants

Jimmie Johnson a remporté les Food City 500 sur le Bristol Motor Speedway. Il s’agit de sa cinquantième victoire en 296 départs en NASCAR Sprint Cup Series.

Jimmie Johnson est devenu le quatrième pilote le plus rapide à décrocher cinquante victoires en Cup. Le record est toujours détenu par Jeff Gordon qui avait mis 232 courses pour atteindre les cinquante succès. Darrell Waltrip en 278 courses et David Pearson en 293 complètent le podium.

C’est déjà la troisième victoire de Jimmie Johnson cette année ainsi que son troisième top-10.

Il s’agit du premier succès et du neuvième top-10 en dix-sept participations sur le Bristol Motor Speedway.

Depuis qu’il est arrivé en NASCAR Sprint Cup Series, en 2001, Jimmie Johnson s’est imposé au moins une fois sur tous les ovales sur lesquels il a roulé, excepté au Michigan à Homestead et à Rockingham où il n’a jamais trouvé le chemin de la victory lane. A noter que la NASCAR ne vient plus sur le Rockingham Speedway depuis 2005. Les circuits routiers de Sonoma et de Watkins Glen manquent également au palmarès de Johnson.

Quatre-vingt-treize courses de NASCAR Sprint Cup Series ont eu lieu avec la COT et c’est bien évidemment Jimmie Johnson qui compte le plus de succès. Il est très loin devant Kyle Busch avec treize succès et Carl Edwards, onze victoires. Ce sont les trois seuls à avoir plus de dix victoires avec la COT. A noter que vingt-deux pilotes se sont imposés avec la Car of Tomorrow.

Jimmie Johnson est le pilote en activité avec le meilleur pourcentage de victoire par rapport au nombre de courses disputées avec 16,89 %., loin devant Jeff Gordon et ses 13,99 %.

Deuxième de l’épreuve, Tony Stewart a décroché son huitième top-10 en vingt-trois courses à Bristol.

Kurt Busch a pris la troisième place de la course, son onzième top-10 en dix-neuf courses sur le petit ovale du Tennessee.

Kevin Conway a été le meilleur rookie de la course en vingt-huitième position. Pour la première fois de l’année les deux rookies étaient qualifiés pour la même course.

Pour la quatrième semaine consécutive, Kevin Harvick continue de mener le championnat. Il ne compte plus qu’un point d’avance sur son dauphin, le champion 2003 de la NASCAR Sprint Cup Series, Matt Kenseth.

Matt Kenseth et Greg Biffle sont les deux seuls pilotes à avoir signé un top-10 lors de chacune des cinq premières manches de la saison. Matt Kenseth est également le pilote qui possède le plus de top-5 cette année avec trois. Il co-détient ce record avec Jimmie Johnson.

Joey Nemechek est maintenant le seul pilote à avoir abandonné lors de toutes les courses. Des trente-cinq pilotes ayant pris le départ de toutes les courses, Nemechek est le moins bien classé en quarantième position.

Des douze pilotes actuellement dans le Chase, cinq d’entre-eux n’étaient pas qualifiés en 2010, il s’agit de Jeff Burton, Dale Earnhardt Jr., Paul Menard, Kyle Busch et Clint Bowyer.

Des douze Chasers de 2009, c’est Ryan Newman qui est le moins bien classés de tous en vingt-sixième position à 322 points de la tête et à 149 points de la dernière place qualificative détenue par Bowyer. En cinq départs cette année, Newman n’a toujours pas le moindre top-10 et compte déjà deux abandons.

Parmi les pilotes étant engagés à plein temps cette année en NASCAR Sprint Cup Series, seize d’entre-eux n’ont toujours pas la moindre victoire dans la première division de la NASCAR. Dave Blaney avec 337 départs est le pilote ayant complété le plus de courses sans le moindre succès.

ut elit. felis eget consectetur amet, ipsum leo