Honda Grand Prix of St.Petersburg : Présentation

Deux semaines après avoir assisté à une ouverture de championnat exceptionnelle sur le tracé de Sao Paulo, l’IndyCar revient aux Etats-Unis, du côté de la Floride.

Mais si le cadre change ce week-end, les pilotes retrouvent un tracé familier. En effet d’une nature relativement proche de celle observée au Brésil, le circuit urbain de St. Petersburg offre aux pilotes un joli panel de défis. Rapide avec ses deux longues lignes droites, bosselé à quelques endroits et disposant d’enchaînements à hautes vitesses, le circuit ne se laisse maîtriser que par les plus grands.

Pourtant les vainqueurs ici ne connaissent pas la même fortune à la fin du championnat. En effet seul Dan Wheldon a décroché le titre en 2005 après s’être imposé à St. Petersburg. Le constat est aussi peu glorieux pour les pilotes vainqueurs de la deuxième manche du championnat. Quatre seulement ont été sacrés champions à la fin de l’année après avoir remporté la deuxième course de la saison : Buddy Lazier (2000, Phoenix); Sam Hornish Jr. (2001, Homestead-Miami); Tony Kanaan (2004, Phoenix); Dario Franchitti (2009, Long Beach).

Enfin notons que Dario Franchitti effectuera son 200ème départ en carrière ce week-end. L’Ecossais a fait ses débuts en 1997 dans le championnat CART au sein de l’écurie Hogan Racing après être passé par le championnat DTM pendant deux ans. Et à ce moment donné, nul ne pensait que l’Ecossais serait arrivé aussi haut dans l’histoire de la monoplace américaine. Très brouillon et gaffeur (à l’image de David Coulthard en F1 avec lequel il partage un design de casque similaire), Franchitti était néanmoins rapide. Fort heureusement Barry Green de l’écurie Team Green l’a remarqué et l’a enrôlé l’année suivante aux côtés de Paul Tracy.

Depuis Franchitti a connu une autre écurie (puisqu’Andretti-Green Racing n’était en fait que le nouveau nom du Team Green). en arrivant chez Chip Ganassi Racing à la fin 2008. Voici les principaux chiffres résumant sa carrière :

  • 2 titres de champion IndyCar en 2007 et 2009
  • Vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis en 2007
  • 1ère victoire à Road America en 1998
  • 23 victoires réparties comme suit : neuf sur circuits urbains, trois sur circuits routiers et dix sur ovales
  • A parcouru 41 792 miles dans sa carrière
  • Effectuera ce week-end son 45ème départ sur un circuit urbain
  • A terminé 140 des 199 courses auxquelles il a participé

La course : Honda Grand Prix of St. Petersburg

La date et l’heure : Dimanche 28 mars à 15H45, heure locale (côte Est)

Le circuit : St. Petersburg, circuit urbain de 1,8 mile, 14 virages

La distance : 100 tours soit 180 miles

Poleman 2009 : Graham Rahal

Vainqueur 2009 : Ryan Briscoe

Première course : 2005

vel, elit. ut facilisis dictum quis, leo.