Débuts historiques pour Darrel Wallace Jr

Pour la première course de la saison NASCAR K&N Pro Series East (NPSE), l’équipe Revolution Racing de Max Siegel et Andy Santerre alignait quatre voitures, pilotées par Mackena Bell, Ryan Gifford, Darrel Wallace Jr et Sergio Pena. Si tout le monde attendait Sergio Pena, deuxième du NASCAR Toyota All-Star Showdown derrière Joey Logano en janvier dernier, c’est Wallace qui a brillé sur le Greenville Pickens Speedway en Caroline du Sud.

C’est le jeune Cole Whitt, 17 ans, qui avait signé la pole des Kevin Whitaker Chevrolet 150. Wallace est lui devenu le plus jeune pilote vainqueur en NPSE mais également le premier Afro-Américain à remporter une course de NPSE. A 16 ans, 5 mois et 19 jours, il efface des tablettes Brett Moffitt (16 ans, 9 mois et 27 jours), vainqueur en 2009 sur le South Boston Speedway. Cette victoire est également la première pour un pilote du programme Drive for Diversity en NPSE.

Un autre rookie, Andrew Smith, termine second, devant Jody Lavender et les rookies Cole Whitt et Ryan Gifford. Le champion en titre, Ryan Truex qui pilote pour l’équipe Michael Waltrip Racing, est parti second et a mené 127 tours, mais il a été impliqué dans des accrochages : au tour 137 , impliquant le duo de Joe Gibbs Racing (Max Gresham et Brett Moffitt), Ty Dillon et Jason Bowles, le champion en titre de la NPSW. Au dernier tour, Whitt et Truex se sont accrochés sur la ligne droite arrière. Au final, Truex termine 15e.

Mackena Bell a terminé 20e et Sergio Pena s’est classé 28e sur 30, après avoir été impliqué de plusieurs accrochages. La course a été neutralisée à 13 reprises pour 61 tours sous drapeau jaune. Le drapeau rouge a même été sorti pour nettoyer la piste après le carambolage du tour 137. La course a été rallongée de 6 tours en raison de la dernière neutralisation. Le prochain départ en NPSE aura lieu le 3 avril prochain sur le South Boston Speedway.

mi, ipsum dictum pulvinar fringilla in risus. adipiscing elementum tristique massa