La pluie va-t-elle reporter la course de Martinsville ?

A l’ouverture des activités sur le Martinsville Speedway, la pluie n’était pas présente, en revanche il y a 49 % de chance d’avoir au moins une averse dans la matinée, alors que ce taux monte à 69 % entre 11h00 et 14h00 puis à 84 % après 14h00 pour atteindre 100 % dès 17h00.

Le drapeau vert est censé être agité à 13h13 heure locale. Cependant, la politique de la NASCAR est telle que la course ne sera pas lancée si l’intégralité de l’épreuve ne peut être courue. Pour compléter les 500 tours il faut tabler sur un minimum de 3h30 de course et comme l’ovale n’est pas équipé de projecteurs, la course doit se terminer de jour.

Le soleil se couchant à 19h38, la course ne pourra partir au-delà de 16h15 heure locale soit 22h15 en France.

La température étant d’environ 50°F, soit 10°C, il faudra environ une heure pour sécher totalement la piste. Ce qui veut dire que si la pluie n’a pas cessée à 15h30 heure locale (21h30 en France) les officiels seront contraints de reporter l’épreuve à demain.

Si la course venait à partir ce dimanche, il faudra que le leader effectue un minimum de 251 tours pour que le résultat puisse être entériné.

La journée de lundi s’annonce moins pluvieuse que celle d’aujourd’hui à Martinsville, puisque s’il y a un risque de 40 % de chance de pluie jusqu’à 14h00 heure locale, ce risque tombe à 25 % pour le reste de l’après-midi.

mi, ut at Donec consectetur Sed accumsan Nullam