Warm-Up : Dixon met fin à l’hégémonie Power

Scott Dixon restera ce week-end comme le premier pilote a avoir mis fin à l’ultra-domination du pilote Penske, Will Power. Durant cette séance matinale, tous les pilotes ont pu évaluer et mettre au point leur monoplace en configuration course.

Le Néo-Zélandais a signé un chrono de 1.02.934 et devance d’un peu plus de deux dixièmes Power. Tony Kanaan s’est installé en troisième position. A la fois rapide à vide et avec une charge de carburant importante, le Brésilien fait parti des favoris et confirme le retour au premier plan de l’écurie Andretti Autosport. Le top-5 est complété par deux bonnes surprises : Raphael Matos et Dan Wheldon

En sixième position Mike Conway devance pour la première fois du week-end son coéquipier chez Dreyer & Reinbold, Justin Wilson, auteur du dixième temps. Ryan Briscoe, Dario Franchitti et Helio Castroneves se sont classés respectivement septième, huitième et neuvième de ce warm-up.

D’une manière générale la hiérarchie observée jusque là n’est pas bouleversée. En revanche les écarts sont extrêmement faibles et nous promettent une course indécise. En effet pas moins de vingt pilotes se tiennent en une seconde puisque Hideki Mutoh, 20ème n’est qu’à 975 millièmes de Dixon !

Voilà de quoi espérer une superbe deuxième épreuve après celle vécue à Sao Paulo. La clé ici sera la gestion des pneumatiques qui pour certains souffraient de graining et la patience sur cette piste piégeuse.

libero dolor. Aenean et, adipiscing accumsan