Une nouvelle rivalité est née à Nashville

Pour la seconde fois de la saison, les spectateurs d’une course de NASCAR auront eu le droit à ce que l’on peut appeler une vengeance personnelle. Après l’épisode Carl Edwards / Brad Keselowski à Atlanta en NASCAR Sprint Cup, c’est Jason Leffler et James Buescher qui se sont mis en évidence le week-end dernier en Nationwide.

Lors du 43ème tour des Nashville 300, James Buescher est venu percuter Jason Leffler entre les virages 1 et 2 à cause d’une voiture survireuse, alors que les deux pilotes se battaient pour la douzième place. Si Buescher pouvait continuer sans trop de soucis, il n’en était pas de même pour le pilote Toyota qui est allé taper le muret. Ses mécaniciens mettront 60 tours pour réparer la voiture.

La revanche est intervenue au 143ème tour. Alors à l’intérieur de Buescher à la sortie du virage n°4, Leffler est venu tasser le rookie contre le mur provoquant l’abandon de ce dernier après un début d’incendie dans la Chevrolet n°1. Jason Leffler a été exclu de la course pour cette manœuvre par la NASCAR.

Jason Leffler : “J’ai toujours été pénalisé alors que je ne le méritais pas (NDLR : en référence à son exclusion de Daytona 2009). Ma voiture était très rapide mais également très difficile à piloter. C’est toujours très frustrant de se faire mettre dehors de cette manière, qui plus est par une voiture moins rapide que vous. J’ai terminé dehors car Buescher n’arrivait pu à contrôler sa voiture.”

James Buescher : “C’est un juste retour des choses. Il avait déjà essayé de me mettre dehors sous drapeau jaune quand j’ai été lucky dog. Il ne peut pas l’oublier. Il m’a foutu dehors.”

Joe Balash, directeur de la NASCAR Nationwide Series : “Lorsque nous avons dit aux pilotes qu’on allait les laisser piloter et prendre leurs responsabilités, il y avait quand même des limites, et nous pensons qu’elles ont été dépassées, il nous a donc fallu intervenir. Il y a une ligne à ne pas franchir.”

sem, ut dictum ut eget quis, massa Lorem felis vel, ante. nec