Quatre petites courses puis la victoire

Lorsque Kyle Busch avait décidé de créer sa propre écurie en NASCAR Camping World Truck Series pendant l’inter-saison, personne n’avait trouvé l’idée saugrenue et pour cause : l’écurie dominatrice de cette série est bel et bien la Kevin Harvick Incorporated qui comme son nom l’indique a été montée de toutes pièces par Kevin Harvick et sa femme Delena.

N’étant pas parti de rien (il a repris les locaux et les anciens trucks de la Xpress Motorsports), Busch s’était tout de suite entouré de personnes compétentes, notamment avec Rick Ren, pour se donner les moyens de ses ambitions.

La première victoire est donc arrivée à Nashville avec le propriétaire au volant, cela va de soi. Une victoire amplement méritée de la part de Kyle Busch qui a dominé totalement son sujet et surtout son grand rival Kevin Harvick.

Busch est devenu le quatrième pilote propriétaire à signer une victoire dans cette série. Par contre, il n’est pas le plus jeune propriétaire victorieux puisque Alex Meshkin n’avait que vingt-quatre ans et deux mois lorsque son truck s’était retrouvé sur la victory lane, c’était le 31 juin 2004 au Michigan avec Travis Kvapil au volant (première victoire de Toyota en NASCAR).

Kyle Busch n’a donc plus aucun complexe à nourrir vis à vis de la structure de Kevin Harvick et la bataille promet d’être musclée entre les deux écuries. Avantage à la KHI qui dispose de Ron Hornaday dans son effectif et de ses quatre titres. Tayler Malsam ne fait pas encore le poids même s’il est neuvième au classement général, sans le moindre top-10.

vel, et, felis massa odio Lorem dapibus adipiscing Donec sit commodo