Rojas et Pruett s’imposent à Barber

Memo Rojas et Scott Pruett se sont finalement imposés samedi sur le Barber Motorsports Park après avoir dominé la troisième épreuve de la saison 2010 de Grand-AM et profité des problèmes rencontrés par les deux voitures rivales.

Pruett, au volant du Daytona Prototype n°01 de la Chip Ganassi Racing a coupé la ligne d’arrivée avec 6.870 secondes d’avance sur Ozz Negri, offrant ainsi à son équipe sa deuxième victoire de suite.

Dans la catégorie GT toujours aussi spectaculaire, Jeff Segal et Emil Assentato ont également remporté leur deuxième victoire de suite au volant de la No. 69 SpeedSource FXDD Mazda RX-8. A noter que dans cette catégorie les Mazdas ont récupéré toutes les places sur le podium.

Malgré une victoire confortable en Prototype à l’arrivée tout n’a pas été rose pour l’équipe Ganassi qui a perdu l’un de ses mécaniciens clés dans les ravitaillements Trevor Montgomery lorsque celui-ci c’est blessé au genou avant le début de la course. C’est donc Blair Julian – qui change habituellement les pneus sur la monoplace de Scott Dixon en IndyCar – qui a récupéré ce rôle pour la course.

Scott Pruett:
“Nous avons vraiment eu de la chance que l’IndyCar roule le même week-end que nous sur ce circuit, ainsi elle a pu nous aider sur ce coup là.”

Negri a terminé deuxième de l’épreuve au volant de sa No. 60 Michael Shank Racing Crown Royal XR Ford Riley dont il partage le volant avec John Pew. Ryan Dalziel – qui faisait partie de l’équipage victorieux en début de saison aux 24 Heures de Daytona – a terminé troisième avec Mike Forest dans la No. 8 Starworks Motorsport BMW Riley. Forest avait mené six tours en début de course.

Après trois courses sur les 12 que compte le calendrier 2010 du championnat Grand-Am, Pruett et Rojas sont en tête du classement général devant Dalziel avec 11 points d’avance (102-91).

Un moment clé de la course s’est déroulé après 30 minutes lorsque la No. 99 GAINSCO/Bob Stallings Racing Chevrolet Riley a perdu son moteur dans un nuage de fumée. Le pilote à son volant Jon Fogarty était alors troisième. L’équipe qui avait gagné les Porsche 250 et le championnat Daytona Prototype lors des saisons 2007 et 2009 a du alors abandonner avant même qu’Alex Gurney n’ait pu prendre le volant. C’est le premier abandon de cette équipe sur une course sprint depuis Barber en 2008, quand l’équipe avait rencontré un problème d’embrayage.

La No. 10 SunTrust Racing Ford Dallara a elle aussi rencontré des problèmes. Parti depuis la pole position avec Ricky Taylor à son volant, elle a occupé la tête du peloton pendant 15 tours avant de rentrer au stand pour un changement de pilote. C’est alors Max Angelelli qui est monté dans la voiture mais il est entré en contact avec une autre voiture et a du faire un nouveau passage par son stand pour réparer.

Memo Gidley et Dion von Moltke ont terminé quatrième de cette épreuve avec la No. 77 Doran Racing McDonald’s Ford Dallara, suivis par David Donohue et Darren Law dans la No. 59 Brumos Racing Porsche Riley.

Pruett et Rojas ont bouclé 108 tours sur le circuit de 2.3 miles en deux heures et 45 minutes. L’épreuve a été ralenties à trois reprises pour un total de 12 tours sous drapeau jaune.

Le championnat Grand-Am reprendra la piste le 24 avril prochain sur le Virginia International Raceway pour l’épreuve des Bosch Engineering 250.

mattis mi, ut suscipit felis dolor Donec